(Englewood) Emmanuel Sanders est arrivé dans ce qu’il appelait « le paradis des ailiers espacés » en 2014. Avec Peyton Manning pour lui lancer le ballon, il a certainement atteint un état de béatitude à Denver, où il est devenu un champion et un véritable joueur étoile dans la NFL.

Associated Press

Mardi, il a quitté ce qui était devenu un « purgatoire pour les ailiers espacés » lorsque les Broncos (2-5) l’ont échangé aux 49ers de San Francisco, invaincus en six matchs, où il captera des passes de Jimmy Garoppolo, une étoile montante, et évoluera au Levi’s Stadium, où les Broncos ont gagné le Super Bowl contre les Panthers de la Caroline, le 7 février 2016.

« C’est dur. Chaque fois que vous quittez un lieu, c’est difficile », a déclaré Sanders, au moment où il quittait le quartier général des Broncos pendant que ses anciens coéquipiers s’entraînaient derrière lui.

« Ce fut une belle aventure ici à Denver. J’ai eu beaucoup de beaux moments. C’est sûr qu’un jour, toute chose doit prendre fin. J’ai hâte d’arriver à San Francisco et d’afficher mon talent, de rencontrer les gars et, je le souhaite, de pouvoir ajouter mon côté explosif et mes habiletés à leur système dans le but de gagner. »

PHOTO RON CHENOY, USA TODAY SPORTS

Emmanuel Sanders

En plus de Sanders, un ailier espacé âgé de 32 ans, les Broncos ont cédé un choix de cinquième ronde au repêchage de 2020, en retour de sélections de troisième et de quatrième ronde en 2020, selon une personne au courant de la transaction. Cette personne s’est confiée à l’Associated Press sous le sceau de l’anonymat parce que les équipes n’avaient pas annoncé l’échange.

Sanders a capté 30 passes pour des gains de 367 verges et deux touchés cette saison, qui marquait son retour sur le terrain après des opérations aux deux chevilles. Il a rapidement établi un lien avec le nouveau quart, Joe Flacco, qui a suivi Trevor Siemian, Paxton Lynch, Brock Osweiler et Case Keenum au cours des saisons qui ont suivi la retraite de Manning.

Toutefois, Courtland Sutton, un receveur qui en est à sa deuxième saison dans la NFL, est devenu le receveur numéro des Broncos cette saison. Sutton a réalisé 36 attrapés pour des gains de 564 verges et quatre touchés.