(Santa Clara) Matt Breida a signé une course de 83 verges pour un touché tôt dans le match et les 49ers de San Francisco ont malmené les Browns de Cleveland 31-3, lundi.

Michael Wagaman
Associated Press

Tevin Coleman a fait une percée de 19 verges jusqu’en zone payante, tandis que Jimmy Garoppolo a totalisé 181 verges de passes.

San Francisco (4-0) et la Nouvelle-Angleterre (5-0) sont les seules équipes encore invaincues.

Les Niners ont remporté leurs quatre premiers matchs pour la première fois depuis 1990.

Les Browns (2-3) ont perdu deux de leurs trois derniers matchs, et le rendement de leur jeune quart pourrait être source d’inquiétudes.

Baker Mayfield a connu un match misérable. Le premier choix en 2018 n’a complété que huit passes sur 22, pour 100 verges. Il a commis deux interceptions, a perdu le ballon deux fois et a subi quatre sacs, avant d’être chassé au dernier quart.

Pour la première fois en 18 départs en carrière, Mayfield n’a pas obtenu une passe de touché.

De retour au jeu après une semaine de repos, San Francisco a cumulé quatre revirements.

Breida n’a pas été touché lors de sa course folle pour un touché, dans la deuxième minute de jeu.

Lui et Coleman ont uni leurs efforts pour 211 verges au sol ; les 49ers ont d’ailleurs prévalu 275-102 pour les verges terrestres.

Garoppolo a réussi deux passes de touché, rejoignant ses cibles 20 fois sur 29.

La défense des 49ers est la seule à ne pas avoir donné de touché au sol cette année. L’équipe va rejouer dimanche à Los Angeles, contre les Rams.