C’était le début du repêchage de la NFL, jeudi soir à Nashville, et sans surprise, sept des dix premiers joueurs choisis évoluent en défense. Les Cardinals de l’Arizona avaient toutefois lancé le bal en repêchant Kyler Murray avec la toute première sélection. C’était la deuxième année de suite que les Cards optaient pour un quart-arrière à leur premier choix.

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

PHOTO SUE OGROCKI, ASSOCIATED PRESS

Kyler Murray

L’homme de Kingsbury

Une majorité de gens s’attendaient à ce que les Cardinals de l’Arizona sélectionnent Kyler Murray avec la sélection initiale de la soirée, et c’est ce qui s’est produit. Leur nouvel entraîneur-chef, Kliff Kingsbury, n’a jamais caché qu’il était un fan de Murray. Kingsbury voulait manifestement «son» quart-arrière, puisque les Cards avaient choisi Josh Rosen au premier tour il y a un an. Rosen ne fera probablement que passer en Arizona, car il serait très étonnant qu’il ne soit pas échangé dans les prochains jours.

PHOTO CHRISTOPHER HANEWINCKEL, USA TODAY SPORTS

Nick Bosa

Les joueurs défensifs à l’honneur

Après le choix des Cardinals, quatre joueurs défensifs ont été sélectionnés. Les 49ers de San Francisco ont d’abord pris le chasseur de quarts Nick Bosa. C’était la quatrième fois depuis 2015 que les Niners repêchaient un joueur de ligne défensive en première ronde. Les Jets de New York ont ensuite mis la main sur Quinnen Williams, qui formera une excellente paire de plaqueurs avec Leonard Williams. La première surprise de la soirée est survenue au quatrième rang lorsque les Raiders d’Oakland ont choisi Clelin Ferrell. La plupart des experts s’attendaient à ce que Ferrell soit repêché entre le 10e et le 20e rang.

PHOTO CHRISTOPHER HANEWINCKEL, USA TODAY SPORTS

Devin Bush

Transaction Denver-Pittsburgh

Devin White et Devin Bush étaient considérés comme les deux meilleurs secondeurs intérieurs disponibles. Les Buccaneers de Tampa Bay ont mis la main sur White avec le cinquième choix du repêchage en espérant qu’il pourra connaître le même genre de carrière que Derrick Brooks, qui n’a jamais raté un match en 14 saisons (1995 à 2008) avec eux. Afin d’obtenir l’autre Devin, les Steelers de Pittsburgh ont quant à eux acquis le 10e choix des Broncos de Denver en retour des 20e et 52e choix de cette année et de leur choix de troisième tour en 2020. La perte de Ryan Shazier, qui a été victime d’une grave blessure à la colonne vertébrale en décembre 2017, n’avait jamais été comblée. Les Steelers estiment manifestement que Bush pourra jouer un rôle similaire à celui que remplissait Shazier au sein de leur défense.

PHOTO MARK HUMPHREY, ASSOCIATED PRESS

Daniel Jones

Un quart pour les Giants

L’année dernière, les Giants de New York avaient sélectionné le porteur de ballon Saquon Barkley plutôt qu’un quart-arrière avec le deuxième choix du repêchage, ce qui s’est avéré une bonne décision. Mais jeudi, les Giants n’ont pris aucun risque et ont opté pour un quart au sixième rang pour préparer l’après-Eli Manning. Sauf qu’ils ont repêché non pas Dwayne Haskins, comme bien des gens s’y attendaient, mais plutôt Daniel Jones. Haskins et Jones joueront dans la même division, puisque ce sont les Redskins de Washington qui ont repêché Haskins au 15e rang. À voir l’expression sur le visage de Haskins, jeudi soir, il croyait être repêché beaucoup plus tôt et voudra certainement prouver aux Giants qu’ils n’ont pas choisi le bon quart. Belle rivalité en perspective!

PHOTO MARK HUMPHREY, AP

Christian Wilkins et le commissaire de la NFL, Roger Goodell.

Le trio des Tigers

Après la sélection surprise de Clelin Ferrell par les Raiders d’Oakland au quatrième rang, deux autres espoirs issus du programme universitaire des Tigers de Clemson ont rapidement trouvé preneur. Les plaqueurs Christian Wilkins et Dexter Lawrence sont devenus respectivement membres des Dolphins de Miami (13e rang) et des Giants de New York (17e rang). Il est déjà remarquable que trois joueurs de la même équipe universitaire soient repêchés parmi les 17 premiers d’un même encan, mais qu’ils soient tous des joueurs de ligne défensive? Clemson a battu le Crimson Tide au championnat national et la soirée de jeudi a démontré que ce n’était pas un accident de parcours. Alabama n’est plus seul dans la NCAA.

PHOTO CHRISTOPHER HANEWINCKEL, USA TODAY SPORTS

T.J. Hockenson

Le doublé des Hawkeyes

Fait inusité, avant même qu’un seul ailier espacé n’ait été repêché, deux ailiers rapprochés avaient déjà entendu leur nom prononcé par le commissaire Roger Goodell. Les Lions de Detroit ont causé une certaine surprise avec le choix de T.J. Hockenson au huitième rang, eux qui avaient accordé un contrat d’approximativement 25 millions au joueur autonome Jesse James, en mars. Il faut croire que l’entraîneur-chef Matt Patricia a vu ce que la présence de bons ailiers rapprochés pouvait apporter à une attaque au cours de ses années chez les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Au 20e rang, les Broncos de Denver ont acquis Noah Fant, qui était le coéquipier de Hockenson chez les Hawkeyes de l’Université de l’Iowa. Ils ont ainsi ajouté un receveur imposant et de talent pour leur nouveau quart, Joe Flacco.