(Toronto) Ricky Ray a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Dan Ralph
La Presse Canadienne

Deux sources au sein de la Ligue canadienne de football ont confirmé à La Presse canadienne que le vétéran quart-arrière tiendra une conférence de presse, plus tard mercredi, afin d'en faire l'annonce.

Il ne s'agit pas d'une surprise alors que Ray, qui est âgé de 39 ans, a dû mettre prématurément un terme à sa dernière campagne avec les Argonauts de Toronto en raison d'une blessure au cou. Ray a joué 17 saisons au football professionnel, dont 16 dans la LCF.

Ray quitte la LCF comme l'un de ses plus prolifiques passeurs. Il vient au deuxième rang pour le pourcentage de passes complétées (68,16%), derrière Trevor Harris (70,36%), toujours actif chez les Eskimos d'Edmonton.

Il vient au troisième rang de l'histoire avec 4976 passes complétées et quatrième pour les passes tentées (7301) et les verges (60 736). Ray est l'un des quatre quarts de la LCF a avoir amassé plus de 60 000 verges aériennes. Les autres sont Anthony Calvillo, Damon Allen et Henry Burris.

Ray est le cinquième de la LCF avec 324 passes de touché. Deux fois au cours de sa carrière il a complété 40 passes ou plus dans une rencontre. Il détient également la marque pour le plus haut taux de passes complétées en une saison, avec 77,23 en 2013. Son coefficient d'efficacité cette saison-là, 126,37, est également le plus élevé de l'histoire de la ligue.

Des questions au sujet de son avenir avaient été soulevées dès qu'il avait dû être sorti du terrain sur une civière, le 23 juin dernier, lors d'une défaite de 41-7 subie aux mains des Stampeders de Calgary au BMO Field. Ray a été blessé après avoir été coincé entre les joueurs de ligne défensive Ja'Gared Davis et Cordarro Law. Le jeu avait été interrompu pendant près de 20 minutes tandis que le personnel médical s'occupait de lui sur le terrain.

Le footballeur de six pieds trois, 215 livres, avait rejoint ses coéquipiers plus tard en saison. S'il a assisté aux rencontres d'équipe, il n'a jamais obtenu le feu vert des médecins pour reprendre l'action.