Source ID:2c495c54-543c-45fd-b97f-bca6614044d1; App Source:alfamedia

Alouettes: le réveil dont avait besoin la défense?

Darvin Adams (1) et les Blue Bombers de... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Darvin Adams (1) et les Blue Bombers de Winnipeg ont dominé les Alouettes 56-10, vendredi dernier.

Photo Bernard Brault, La Presse

La bonne nouvelle pour la défense des Alouettes, c'est qu'elle affrontera le quart réserviste des Roughriders de la Saskatchewan, Brandon Bridge, samedi soir à Regina. La mauvaise, c'est qu'elle a accordé 56 points à un quart qui n'avait probablement jamais entendu parler de la LCF il y a six mois, Chris Streveler.

On exagère à peine. Une défense qui devait permettre aux Alouettes d'avoir une équipe à tout le moins «compétitive» cette saison s'est carrément fait démolir sur son propre terrain en pleine ouverture locale. Le demi de coin Mitchell White pense toutefois que cette raclée pourrait s'avérer positive.

«Croyez-le ou non, il y a toujours des éléments positifs à ressortir d'un match comme celui-là. Et je ne suis normalement pas trop du genre à me réconforter avec des victoires morales ou des trucs comme ça. Il faut parfois en manger une bonne sur le museau pour réaliser qu'il faut jouer avec intensité. Nous ne sommes peut-être pas assez bons pour nous permettre de jouer correctement, sans plus. On affrontera une bonne équipe samedi et nous serons prêts à relever le défi.»

La défense pourrait retrouver une pièce importante en Saskatchewan. Inactif lors des deux premiers matchs des siens en raison d'une blessure à une jambe, John Bowman devrait être en uniforme contre les Riders, qui devront se passer des services de leur quart partant Zach Collaros pour plusieurs semaines.

Bowman a regardé le match de vendredi dernier des lignes de côté au stade Percival-Molson. De ce qu'il a vu, le vétéran croit que les problèmes de la défense peuvent être corrigés assez facilement.

«À vrai dire, on n'a pas suivi notre plan de match. Winnipeg a utilisé un jeu de courtes passes et on a raté beaucoup trop de plaqués. Des jeux de 5 verges se sont donc transformés en jeux de 10 verges et plus. Je crois qu'on pourra apporter les correctifs nécessaires. Espérons également qu'on pourra prendre les devants samedi soir, ça aiderait beaucoup.»

Une autre chose qui aiderait, selon Mike Sherman, serait de limiter l'adversaire à de courtes séries. L'attaque des Bombers a eu la possession du ballon pendant plus de 38 minutes de jeu vendredi dernier, ce qui a eu pour effet de fatiguer l'unité défensive.

«Ils ont effectué 15 jeux lors de leur première série offensive du match. Heureusement, elle s'est terminée par une tentative de placement, mais notre attaque a tout de même passé environ 20 minutes sur les lignes de côté. On devra trouver le moyen de débarquer du terrain», a dit l'entraîneur-chef.

Vernon Adams veut jouer

À sa première séance d'entraînement à son retour avec les Alouettes, Vernon Adams fils a obtenu quelques répétitions, hier. Le quart-arrière pourrait même être utilisé lors de certains jeux, samedi soir. À moyen terme, c'est toutefois le poste de quart partant que vise Adams.

«Je pense que je pourrai lutter pour le poste et obtenir la chance de jouer ici. Je m'attends à devenir le quart partant», a ajouté Adams, qui a cependant indiqué qu'il n'avait obtenu aucune promesse en ce sens des Alouettes.

«Il est un très bon athlète et il lance de belles passes. Il est un joueur émotif et un quart mobile. Il ajoutera une dimension à notre attaque», a analysé Sherman.

Williams absent

Le receveur Chris Williams a raté les deux derniers entraînements de l'équipe en raison d'une blessure à l'aine. Sherman a cependant indiqué qu'il devrait être de retour à l'entraînement aujourd'hui.

Si Williams est incapable de jouer samedi, c'est probablement Chris Harper qui prendra sa place dans la formation. Un ancien des Patriots de la Nouvelle-Angleterre (5 matchs en 2015) et des 49ers de San Francisco (11 matchs en 2016), Harper s'est joint aux Alouettes il y a quelques semaines et fait actuellement partie de l'équipe de développement.

«Je suis un joueur qui fournit toujours beaucoup d'efforts, et je pense que mes tracés de passe sont normalement très précis. Ce sont deux choses qui me distinguent», a expliqué l'ailier espacé de 24 ans.

Prochain match: Alouettes c. Roughriders de la Saskatchewan, samedi (21h) à Regina




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer