Source ID:1cf5a9c5-6060-4ea9-991a-c92eb7990285; App Source:alfamedia

Alouettes: du positif malgré la défaite

L'entraîneur-chef Mike Sherman a retenu des éléments positifs... (Photo Darryl Dyck, PC)

Agrandir

L'entraîneur-chef Mike Sherman a retenu des éléments positifs dans la défaite des Alouettes à Vancouver, samedi soir.

Photo Darryl Dyck, PC

Les Alouettes ont repris l'entraînement hier, trois jours après leur défaite de 22-10 en Colombie-Britannique. Même s'il a perdu son premier match dans la LCF, Mike Sherman a préféré voir le verre à moitié plein.

«On a fait de bonnes choses en attaque, mais on n'a pas marqué assez de points pour pouvoir l'emporter, et c'est vraiment la seule chose qui compte. Les pénalités nous ont placés dans de mauvaises situations. Mais je crois qu'on peut construire sur ce match», a dit l'entraîneur-chef.

«Lorsqu'une équipe marque un touché et qu'il est refusé, comme ce fut notre cas au premier quart, elle ne parvient généralement pas à en inscrire un autre. C'est toutefois ce qu'on a fait et je crois que c'est un bon signe», a noté Sherman, qui a particulièrement aimé le travail de son unité défensive. «Elle a été très solide.»

Quant au jeu de la ligne offensive, qui a accordé cinq sacs aux Lions, Sherman a une fois de plus préféré s'attarder aux côtés positifs.

«C'était certainement mieux que l'horrible performance de la semaine dernière [le match préparatoire du 9 juin contre Hamilton]. Nos blocs sur les jeux au sol étaient très bons et la ligne n'était pas à blâmer sur certains des sacs. Je pense qu'il y a eu du progrès et que la ligne continuera de s'améliorer, c'est un bon groupe de joueurs qui travaille fort. J'espère que la ligne [offensive] représentera l'une de nos forces à la fin de la saison.»

Les Alouettes amorceront leur match d'ouverture à domicile avec un nouveau bloqueur à droite, vendredi soir. Ruben Carter a subi une séparation de l'épaule contre les Lions et devra s'absenter de quatre à six semaines. C'est Sean Jamieson qui l'a remplacé, samedi soir.

«Il est trop tôt pour me prononcer de façon définitive, mais Jamieson n'a rien fait pour nous dissuader de l'utiliser comme bloqueur à droite», a indiqué Sherman.

Drew Willy... (Photo Darryl Dyck, La Presse canadienne) - image 2.0

Agrandir

Drew Willy

Photo Darryl Dyck, La Presse canadienne

Une attaque téméraire?

Drew Willy a connu un excellent premier quart contre les Lions, réussissant notamment plusieurs longues passes à ses receveurs. Le quart-arrière et l'attaque ont toutefois été incapables de maintenir le rythme et ont été blanchis dans les trois derniers quarts.

«Les Lions ont utilisé deux joueurs dans les zones profondes un peu plus souvent en deuxième demie, mais ce n'était pas inhabituel pour eux», a expliqué Sherman.

«Ils ont exercé plus de pression en deuxième demie et on devra mieux réagir la prochaine fois. Nos adversaires utiliseront la même recette si on est incapables de bien s'ajuster», a estimé Willy.

«Notre première demie a été très bonne, mais on aurait dû marquer au moins 13 ou 17 points plutôt que 10. On a ensuite manqué de constance en deuxième demie, et j'en suis le premier responsable», a dit Willy, qui a réussi 25 de ses 35 passes pour 281 verges, une passe de touché et une interception.

Willy a notamment montré une très belle touche sur ses longues passes. Doit-on donc s'attendre à voir l'attaque des Als tenter le long jeu régulièrement au cours des prochaines semaines?

«C'est de cette façon qu'on marque des points dans cette ligue, avec des jeux explosifs, a dit Willy. On possède plusieurs receveurs capables de réussir de longs jeux et c'est ma responsabilité de leur permettre de le faire en réussissant de bonnes passes. J'étais reconnu pour la qualité de mes longues passes en 2014 et 2015, alors c'est sans contredit un élément que je peux apporter à l'attaque. Cela dit, nous devrons tout de même être plus efficaces en ce qui concerne les courtes passes et les passes voilées que nous ne l'avons été samedi soir.»

«Je pense qu'il y a certainement des éléments positifs à retirer de notre premier match, malgré la défaite. L'équipe est confiante en ce moment. On a tous très hâte de retrouver nos partisans, vendredi soir.»

Pipkin libéré

C'est Jeff Matthews qui sera le quart réserviste des Alouettes lors de la visite des Blue Bombers de Winnipeg, vendredi soir, puisque Antonio Pipkin a été remercié par l'équipe, hier. Le demi offensif Amir Carlisle et le receveur Seydou Junior Haidara ont subi le même sort.

«[Pipkin] a travaillé fort, mais on a jugé que le moment était peut-être venu d'évaluer d'autres quarts-arrières», a expliqué Sherman.

Matthew Shiltz est toujours incommodé par une blessure au haut du corps. La recrue Garrett Fugate est l'autre quart-arrière de l'équipe.

Prochain match: Blue Bombers de Winnipeg c. Alouettes, vendredi soir (19h) au stade Percival-Molson




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer