Une cour d'appel américaine a tranché en faveur de la NFL jeudi en invalidant ainsi une injonction préliminaire, ce qui signifie que la suspension de six matchs imposée au demi offensif des Cowboys de Dallas Ezekiel Elliott a été rétablie.

Publié le 12 oct. 2017
ASSOCIATED PRESS

La cour d'appel du 5e district de la Nouvelle-Orléans a accepté une requête urgente de la NFL afin d'invalider l'injonction déposée par l'équipe juridique d'Elliott et a ordonné à la cour d'appel du Texas de rétablir la sanction. Un comité de trois juges a tranché 2-1 en faveur de la ligue.

La NFL a confirmé par voie de communiqué quelques minutes plus tard qu'elle rétablissait la punition imposée à Elliott. C'est un nouveau développement dans cette saga qui n'en finit plus.

Le mois dernier, un juge du Texas avait refusé la requête de la NFL de suspendre son injonction qui avait bloqué la suspension de six matchs à Elliott.

La NFL avait alors déposé une requête urgente en cour d'appel, et le syndicat avait répliqué dès le lendemain. Le dossier était depuis ce temps devant les tribunaux.

Elliott avait initialement été sanctionné par la NFL à la suite d'allégations de violence conjugale. L'équipe juridique du joueur étoile des Cowboys tentera maintenant de casser le plus récent verdict de la cour d'appel.

Elliott n'a jamais été accusé et a toujours nié avoir commis un méfait dans ce dossier.