Source ID:580715; App Source:cedromItem

Les Saints ont le talent... et les entraîneurs

Rob Ryan (à gauche) a complètement transformé la... (Photo Joe Camporeale, USA Today Sports)

Agrandir

Rob Ryan (à gauche) a complètement transformé la défense des Saints. Sean Payton, lui, est un entraîneur-chef créatif à l'offensive.

Photo Joe Camporeale, USA Today Sports

Pour gagner un Super Bowl, une équipe doit avoir un peu de tout et quelques éléments qui sortent de l'ordinaire. C'est le cas des Saints de La Nouvelle-Orléans. Et c'est pour cette raison qu'on les choisit pour soulever le trophée Vince Lombardi en février prochain.

Plus précisément, les Saints possèdent trois choses que les équipes championnes ont presque toujours: un quart-arrière de haut niveau, une défense capable de changer l'allure d'un match et de bons entraîneurs.

Les principaux entraîneurs des Saints ne sont pas bons, ils sont très bons. Sean Payton est non seulement un pilote qui se distingue par son intelligence et son flair, mais il est aussi un entraîneur offensif des plus créatifs, qui semble toujours avoir un pas d'avance sur les coordonnateurs défensifs qui ont la difficile mission de ralentir l'arsenal des Saints.

On pourrait décrire Rob Ryan d'une façon similaire, lui qui a complètement transformé la défense des Saints à sa première saison avec l'équipe, l'an dernier. Le style de jeu que privilégie Ryan, qui affectionne particulièrement le blitz, se marie plutôt bien avec le bruyant Superdome, ce qui rend l'avantage du terrain dont bénéficient les Saints encore plus important.

La défense de Ryan n'est pas infaillible, bien au contraire. Elle donnera beaucoup de verges et risque de connaître quelques journées difficiles, n'étant pas la plus imposante. L'unité a des lacunes, mais avec des joueurs comme Cameron Jordan, Junior Galette, Jairus Byrd et Kenny Vaccaro, elle devrait finir la saison parmi les meneuses pour le nombre de revirements.

Et puisque Drew Brees et l'attaque marqueront encore des points à la pelle, la défense n'aura pas à gagner des matchs à elle seule très souvent. Si elle réussit des jeux importants aux bons moments, ce devrait être suffisant.

Le meilleur statistiquement

Lorsqu'on parle des fameux «quarts-arrières d'élite», ce sont toujours les quatre mêmes noms qui reviennent: Peyton Manning, Tom Brady, Aaron Rodgers et Drew Brees. Celui du général des Saints est cependant presque toujours nommé en dernier.

Or, si l'on compare les statistiques des quatre passeurs en question depuis que Rodgers est devenu le quart partant des Packers, en 2008, Brees est premier pour le nombre de verges et le nombre de passes de touché.

Au cours des 6 dernières saisons, Brees a lancé pour une moyenne de 4982 verges et a réussi 38 passes de touché, devançant ainsi ses 3 confrères dans les 2 catégories. Notez qu'on a tenu compte des saisons ratées de Brady (2008) et de Manning (2011) ainsi que des sept matchs que Rodgers a ratés l'année dernière dans nos calculs.

Brees a encore assez de joueurs talentueux autour de lui pour connaître le même genre de saison en 2014. Jimmy Graham est l'ailier rapproché le plus difficile à contrer de la ligue; toujours aussi discret, Marques Colston est encore productif; Pierre Thomas est un demi fiable et polyvalent; et la recrue Brandin Cooks pourrait faire des ravages sur la surface rapide du Superdome.

Ajoutez les receveurs de soutien Kenny Stills et Robert Meachem et vous vous retrouvez avec une attaque toujours aussi dévastatrice. On prédirait avec un peu plus de confiance les grands honneurs aux Saints si Darren Sproles jouait encore pour eux, mais on ne peut pas tout avoir.

L'avantage du terrain

Dans la Conférence Américaine, la lutte devrait encore se faire entre les Broncos et les Patriots, même si les Colts auront peut-être leur mot à dire. Il est nettement plus difficile de déterminer quelles équipes atteindront la finale du côté de la Nationale. Les Seahawks et les 49ers restent des poids lourds, les Eagles progressent rapidement, et les Bears, les Cardinals et les Packers ont tous des chances réalistes de veiller tard.

S'ils obtiennent l'avantage du terrain, les Saints seront toutefois aussi difficiles à vaincre que l'ont été les Seahawks la saison dernière. Les champions en titre le seront d'ailleurs encore cet hiver s'ils terminent au premier rang de la conférence, mais en raison de leur calendrier relativement facile et du fait que les trois autres équipes de leur division ont des faiblesses importantes, les Saints ont des chances légèrement supérieures d'obtenir l'avantage du terrain cette fois.

Deux ans après le «Bountygate», les Saints remporteront leur deuxième titre en six saisons dans une confrontation épique avec Brady et les Pats.

________________________________________________

LES PRÉDICTIONS DE MIGUEL BUJOLD

> Finale de l'Américaine: Patriots c. Broncos

> Finale de la Nationale: Seahawks c. Saints

> Super Bowl: Patriots c. Saints

> Champions: Saints

> Joueur par excellence: Drew Brees (Saints)

> Meilleur joueur offensif: Peyton Manning (Broncos)

> Meilleur joueur défensif: J.J. Watt (Texans)

> Entraîneur de l'année: Chip Kelly (Eagles)

> Meilleure recrue en attaque: Brandin Cooks (Saints)

> Meilleure recrue en défense: Jadaveon Clowney (Texans)

Conférence Américaine

Division Est
Division Nord
Division Sud
Division Ouest
1- Patriots: 12-4
1- Ravens: 9-7
1- Colts: 10-6
1- Broncos: 12-4
2- Dolphins: 7-9
2- Steelers: 9-7*
2- Texans: 7-9
2- Chargers: 7-9
3- Jets: 6-10
3- Bengals 8-8*
3- Titans: 6-10
3- Chiefs: 6-10
4- Bills: 5-11
4- Browns: 5-11
4- Jaguars: 5-11
4- Raiders: 4-12

Conférence Nationale

Division Est
Division Nord
Division SudDivision Ouest
1- Eagles: 12-41- Bears: 10-6
1- Saints: 13-3
1- Seahawks: 12-4
2- Redskins: 7-92- Packers: 9-7
2- Falcons: 9-7
2- 49ers: 11-5*
3- Cowboys: 7-9
3- Vikings: 7-9
3- Buccaneers: 8-8
3- Cardinals: 10-6*
4- Giants: 6-10
4- Giants: 6-10
4- Panthers: 6-10
4- Rams: 4-12

* = Meilleurs deuxièmes




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer