Source ID:553938; App Source:cedromItem

Alouettes: une nouvelle ère commence

Après un camp d'entraînement où les rebondissements n'ont... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Après un camp d'entraînement où les rebondissements n'ont pas manqué, les Alouettes de Montréal débutent officiellement leur nouvelle saison aujourd'hui.

Photo Bernard Brault, La Presse

Après avoir tourné la page sur un camp d'entraînement plutôt fertile en rebondissements, les Alouettes inaugureront dans quelques heures leur saison 2014 à Calgary, alors qu'ils visiteront les Stampeders cet après-midi au McMahon Stadium (15h, heure de l'Est).

Pour l'entraîneur-chef Tom Higgins, cette rencontre revêt une signification toute particulière. Non seulement il dirigera son premier match après avoir passé les quatre dernières années comme directeur des officiels de la LCF, mais encore le destin a voulu qu'il effectue son retour sur les lignes de côté dans la ville où sa carrière dans le football canadien a commencé.

«Nos trois enfants sont nés là-bas. J'ai été entraîneur à l'Université de Calgary. J'ai dirigé les Stampeders à deux reprises et j'ai même joué pour eux. Et en ayant été à Edmonton par la suite, j'ai vécu une grande rivalité avec eux», se souvient-il.

«Amorcer la saison contre une très bonne équipe, l'une des meilleures au cours des dernières années, sera un très bon test pour nous.»

Fébrilité

Du côté des joueurs, tous sont fébriles et se disent prêts à donner le coup d'envoi à leur saison.

«Les jambes sont là. Notre exécution a vraiment été bonne cette semaine, et je crois que nous allons commencer du bon pied pour le premier match», estime le receveur Éric Deslauriers.

Ce premier match de 2014 sera synonyme d'un nouveau départ à bien des égards pour les Moineaux. D'abord, selon Deslauriers, une victoire permettrait d'envoyer un message clair aux autres formations du circuit, soit que l'équipe a mis sa décevante saison 2013 derrière elle une fois pour toutes.

«Ça marque aussi le début d'une nouvelle ère, sans le 13 [Anthony Calvillo] ni le 57 [Scott Flory], ajoute-t-il. Nous avons un nouvel entraîneur et un nouveau coordonnateur offensif. Je pense que ça signifie beaucoup pour eux, et pour nous aussi en tant qu'équipe.»

Si certains s'inquiètent du fait que les Als ont perdu leurs deux matchs préparatoires, contre les Tiger-Cats de Hamilton et le Rouge et Noir d'Ottawa, Tom Higgins rappelle qu'il faut prendre ces résultats avec un grain de sel.

«Le but n'était pas de gagner, mais plutôt d'évaluer, souligne-t-il. Évidemment, on aurait préféré gagner. Si vous remportez ces matchs, c'est bien, et si vous les perdez, ça va aussi. Vous avez tout de même une fiche de 0-0 lorsque la saison commence.»

«J'aime à penser que nous serons plutôt bons dans les trois phases du jeu, alors que nous allons nous mesurer à l'une des meilleures équipes et voir où nous en sommes», lance le pilote avec confiance.

Ce premier duel de l'année permettra du même coup à Troy Smith de prendre officiellement les commandes de l'attaque des Alouettes sur le terrain. Il sera opposé à Bo Levi Mitchell, un jeune homme bourré de talent qui a ravi le poste de quart partant à Drew Tate, souvent ralenti par les blessures au cours des dernières saisons.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer