Les nombreux et bruyants partisans des Roughriders de la Saskatchewan qui assistaient au 101e match de la Coupe Grey ne regretteront pas d'avoir affronté le temps froid qui sévissait au Mosaic Stadium de Regina, dimanche. Leurs favoris ont dominé les Tiger-Cats de Hamilton du début à la fin, pour l'emporter aisément 45-23 et mettre la main sur le trophée tant convoité.

Jean-Philippe Arcand LA PRESSE

Équipe Cendrillon de ces séries 2013 de la Ligue canadienne de football, les Ti-Cats n'ont jamais été en mesure de produire quoi que ce soit qui aurait pu inquiéter les locaux. Leur attaque, pourtant efficace en saison, a pratiquement été réduite au silence. Pas étonnant que l'entraîneur-chef Kent Austin semblait encore plus grincheux que d'habitude sur les lignes de côté...

> Le sommaire du match

Il faut dire que le quart Henry Burris a connu un match pour le moins difficile. Le vétéran n'a complété que 20 de ses 43 passes, pour des gains de 272 verges, en plus de subir une interception. Il a de plus été victime de deux mauvaises remises de son centre Marwan Hage, dont l'une a mené à un échappé récupéré par les Roughriders dans la zone payante.

À l'inverse, son homologue Darian Durant a réussi 17 de ses 24 passes, dont 3 passes de touché, et cumulé 245 verges par les airs.

Trois touchés au deuxième quart

Si les Ti-Cats ont été les premiers à s'inscrire au pointage, grâce à un placement de 45 verges de Luca Congi, ce sont les Riders qui ont marqué le premier touché de ce match ultime après que Geroy Simon, bien posté dans la zone des buts, eut accepté une passe de 15 verges de Durant.

C'est toutefois au deuxième quart que la machine verte s'est véritablement mise en marche, alors que les Riders ont ajouté pas moins de 24 points au tableau. Chris Milo a ouvert le bal avec un placement de 20 verges. Puis, après une belle course de 17 verges de Kory Sheets, Jock Sanders a ramené le ballon dans les buts sur 3 verges.

Durant a ensuite amené Chris Getzlaf à la porte des buts avec une passe de 29 verges, avant que Sheets complète le tout. Durant a conclu le quart en larguant une deuxième bombe, celle-là de 42 verges, pour permettre à Geroy Simon de réussir son deuxième touché de la rencontre.

De l'autre côté, Hamilton a dû se contenter d'un autre placement de Congi, cette fois sur 24 verges. La domination des Riders était évidente à tous les points de vue. La Saskatchewan a d'ailleurs établi un record du match de la Coupe Grey en marquant 31 points en première demie.

Un record pour Kory Sheets

Les déboires de Tiger-Cats se sont poursuivis au retour de la pause, alors que Burris a notamment vu une de ses passes aboutir directement dans les mains de Weldon Brown, des Riders. Burris a toutefois racheté son erreur un peu plus tard en réussissant le premier majeur des siens au terme d'une course de 18 verges.

Luca Congi a ajouté un autre placement (33 verges) au tout début du quatrième quart. Mais Kory Sheets - étincelant dans ce duel - et Weston Dressler ont chacun ajouté un touché dans les minutes suivantes, question d'anéantir pour de bon les espoirs déjà très faibles de renaissance dans les rangs des Tiger-Cats.

C.J. Gable a réussi le deuxième touché de Hamilton avec une course de deux verges, mais tout ça ne voulait plus rien dire. L'entraîneur-chef des Riders, Corey Chamblin, avait même déjà eu droit à la traditionnelle douche de Gatorade.

Soulignons enfin qu'avec des gains au sol de 197 verges, Sheets est devenu le détenteur du record des matchs de la Coupe Grey sur ce plan, fracassant la marque établie par Johnny Bright, des Eskimos d'Edmonton, en 1956. Sans surprise, l'as porteur de ballon a été élu joueur par excellence du match, tandis que son coéquipier Chris Getzlaf a été désigné meilleur joueur canadien.