Source ID:387774; App Source:cedromItem

Tim Burke se pose bien des questions sur les Alouettes

Tim Burke, entraîneur-chef des Blue Bombers de Winnipeg.... (Photo John Woods, La Presse Canadienne)

Agrandir

Tim Burke, entraîneur-chef des Blue Bombers de Winnipeg. avoue que la préparation de son équipe a été difficile avant d'affronter les Alouettes.

Photo John Woods, La Presse Canadienne

(Winnipeg) Les Blue Bombers s'apprêtent à disputer leur premier match de saison régulière dans leur nouveau stade, mais c'est plutôt le nouveau groupe d'entraîneurs des Alouettes qui retient leur attention. Du moins, celle de l'entraîneur-chef Tim Burke.

«Ce fut très difficile sur le plan de la préparation, car les Alouettes n'ont pas dévoilé grand-chose sur le plan stratégique lors de leurs deux matchs préparatoires. Ils sont avantagés, car ils connaissent nos systèmes de jeu», a déclaré Burke, hier.

C'est une opinion que ne partage pas Dan Hawkins. «Je ne suis pas d'accord. Les Blue Bombers peuvent également utiliser de nouveaux jeux, alors je ne crois pas que ce soit un avantage pour nous», a estimé l'entraîneur-chef des Alouettes, qui amorceront leur saison ce soir (21h) au splendide Investors Group Field.

Burke ne sait pas à quoi s'attendre de la défense et des unités spéciales des Alouettes, mais c'est la nouvelle attaque du coordonnateur Mike Miller qui semble l'inquiéter le plus. «On sait qu'il est un disciple du West Coast offense, comme Marc Trestman, mais ce n'est pas tout à fait le même système», a-t-il noté.

Calvillo est satisfait

Le West Coast offense est un système de jeu qui s'appuie sur les courtes passes. Or, selon Anthony Calvillo, les Oiseaux tenteront en 2013 plus de longues passes qu'auparavant. Dans l'ensemble, le quart-arrière s'est dit heureux de la façon dont l'attaque a progressé au cours des dernières semaines.

«Je suis très satisfait. Il y a beaucoup de nouveaux jeux dans notre système que cette ligue n'a jamais vus auparavant, et c'est ce qui rend ça si excitant», a expliqué Calvillo, qui a reçu les éloges de son patron, hier.

«Anthony et moi avons vécu beaucoup de changements dernièrement. Il a été très patient avec moi», a déclaré Hawkins, qui ressent actuellement une certaine fébrilité.

«À l'heure actuelle, je suis inquiet de tout!», a lancé l'entraîneur-chef lorsqu'on lui a demandé ce qui l'inquiétait le plus à l'aube de son premier match régulier.

Hawkins soutient toutefois qu'il ne ressent aucune pression à l'idée de succéder à l'un des grands entraîneurs de l'histoire des Alouettes.

«Mon objectif est d'être le meilleur entraîneur que je peux être, pas d'être un meilleur entraîneur que Marc Trestman ou Don Matthews.»

Protéger Pierce

Comme l'a fait Calvillo, il y a cinq ans, Buck Pierce a suivi un régime alimentaire et a mis l'accent sur l'entraînement cardiovasculaire au cours de la saison morte. Le résultat est spectaculaire, alors que le quart-arrière des Bombers est méconnaissable.

«Les entraîneurs voulaient normalement que je pèse autour de 210 lb, mais ça nuisait à ma mobilité. Cette année, ils m'ont permis de faire ce que je voulais, et j'ai perdu entre 25 et 30 lb. Je ne me suis jamais senti aussi bien», a raconté celui qui a subi plusieurs commotions cérébrales depuis le début de sa carrière.

Les Bombers veulent justement s'assurer de mieux protéger leur passeur, qui a été la cible de quelques plaqués particulièrement violents en 2011 et en 2012.

«On a changé notre système de protection, car c'est essentiel de garder notre quart partant sur le terrain si on veut accomplir ce que l'on veut accomplir», a dit le centre-arrière québécois Michel-Pierre Pontbriand.

Les entraîneurs offensifs des Bombers ont notamment passé du temps en compagnie de certains de leurs homologues de la NFL pendant la saison morte afin d'améliorer la protection devant Pierce. Burke a également noté que les Bombers choisiront moins de jeux dans lesquels Pierce est vulnérable.

«C'est peut-être ce qu'il dit, mais Tim veut que je reste fidèle à mon style de jeu», a toutefois nuancé Pierce.

Les absents

Du côté des blessés, notons que Chris Matthews devrait s'absenter chez les Blue Bombers. Nommé recrue par excellence de la ligue en 2012, Matthews est déjà le meilleur receveur de son équipe, et son absence compliquerait encore davantage la tâche de ce qui a été la pire attaque du circuit l'année dernière.

Brandon Whitaker, Jerome Messam et Patrick Lavoie ne seront pas en uniforme dans le camp des Alouettes. Blessé au dos, Lavoie a toutefois recommencé à s'entraîner avec ses coéquipiers au cours des derniers jours.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer