Source ID:; App Source:

Aaron Hernandez des Patriots accusé de meurtre

Des policiers se sont présentés au domicile d'Aaron... (Photo Associated Press/ESPN)

Agrandir

Des policiers se sont présentés au domicile d'Aaron Hernandez, mercredi matin.

Photo Associated Press/ESPN

Michelle R. Smith
Associated Press
ATTLEBORO, Mass.

L'ailier rapproché des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Aaron Hernandez a été accusé de meurtre et de possession d'armes, mercredi, plus d'une semaine après qu'un joueur de football semi-professionnel eut été retrouvé mort dans un parc industriel à moins de deux kilomètres de chez lui, au Massachusetts.

Le juge a ordonné que Hernandez reste en détention sans possibilité de caution en attendant la suite des instances judiciaires.

Les accusations ont été déposées à la cour du district d'Attleboro en après-midi. Tôt le matin, Hernandez a été menotté et emmené de sa résidence par la police. Peu avant midi, les Patriots ont annoncé qu'ils se départissaient l'athlète de 23 ans.

Odin Lloyd, un joueur de football semi-pro de 27 ans des Bandits de Boston, a été trouvé mort le 17 juin. Les autorités ont décrété la mort comme étant un homicide, mais elles n'ont pas précisé comment Lloyd est décédé.

Des membres de la famille de Lloyd ont affirmé que ce dernier fréquentait une femme dont la soeur est la fiancée de Hernandez, que les deux hommes étaient des amis et qu'ils ont effectué une sortie ensemble le soir où Lloyd est décédé.

Hernandez a été cueilli et placé à bord d'une voiture de police peu avant 9h, mercredi.

Aaron Hernandez... (Photo Jonathan Ernst, Reuters) - image 2.0

Agrandir

Aaron Hernandez

Photo Jonathan Ernst, Reuters

Vers 10h20, les Patriots ont fait savoir qu'ils avaient libéré Hernandez après trois saisons avec le club, et ils ont exprimé leurs sympathies à l'endroit de la famille et des amis de Lloyd.

«Les mots ne peuvent suffire à exprimer la déception que nous ressentons sachant que l'un de nos joueurs a été arrêté à la suite de cette enquête, ont déclaré les Patriots dans un communiqué. Nous réalisons que les enquêtes des autorités policières dans cette affaire sont en cours. Nous soutenons leurs efforts et respectons le processus. À ce moment-ci, nous croyons que cette décision est simplement la bonne chose à faire.»

Des recherches ont été menées plusieurs fois dans et autour de la maison de Hernandez à North Attleborough. Au moins trois mandats de perquisition ont été délivrés dans le cadre de l'enquête.

Les Patriots ont sélectionné Hernandez au quatrième tour du repêchage de 2010. L'été dernier, l'équipe lui a accordé un contrat de cinq ans d'une valeur de 41 millions $ US.

Plusieurs équipes de la NFL avaient choisi de ne pas le repêcher, ayant eu vent de certains problèmes de comportement. Hernandez avait reconnu qu'il avait échoué à un test antidopage à l'université, expliquant qu'il avait fumé de la marijuana. Depuis la mort de Lloyd, plusieurs autres affirmations concernant son comportement en dehors du terrain ont été rendues publiques.

Un homme de la Floride a déposé une poursuite, la semaine dernière, dans laquelle il avance que Hernandez l'a blessé au visage par balle à la suite d'une dispute. Le journal The Boston Globe a de son côté fait savoir que Hernandez a perdu son calme et a menacé son coéquipier Wes Walker dans le gymnase des Patriots peu après qu'il eut été repêché.

Hernandez a été invité au match du Pro Bowl en 2011, quand il a capté 79 passes pour des gains de 910 verges avec sept touchés. Il a raté 10 matchs, la saison dernière, en raison d'une blessure à la cheville.

En 38 rencontres disputées en l'espace de trois saisons dans la NFL, l'athlète de six pieds un pouce et 245 livres a réussi 175 réceptions pour des gains de 1956 verges et 10 touchés.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer