Le quart des Eagles de Philadelphie Michael Vick ne s'est pas entraîné, mercredi, mais sa présence au match de dimanche contre les Redskins de Washington n'a pas encore été exclue.

Publié le 14 nov. 2012
Dan Gelston ASSOCIATED PRESS

Vick a subi une commotion cérébrale durant le deuxième quart d'un match que les Eagles ont perdu 38-23 contre les Cowboys de Dallas, le week-end dernier. Le réserviste Nick Foles, une recrue, a participé aux exercices avec la première équipe, mercredi. Il obtiendrait un premier départ en carrière si Vick n'est pas en mesure de jouer.

L'entraîneur Andy Reid a indiqué que Vick se sentait plutôt bien et qu'il a surtout cherché à ne pas lui en demander trop pour l'instant.

Foles a réussi 22 passes en 32 tentatives pour des gains de 219 verges avec un touché et une interception en relève à Vick. Cette performance n'a pas permis aux Eagles d'éviter un cinquième revers de suite, une première au cours de la carrière de 14 ans de Reid.

Ayant reçu un diagnotic de commotion cérébrale, Vick a reçu l'ordre de rester chez lui et ses maux de tête ont commencé à se résorber, a fait savoir Reid. Le vétéran quart devra quand même compléter le protocole lié aux commotions cérébrales plus tard cette semaine.

Philadelphie et Washington, deux équipes qui ont une fiche de 3-6, sont à égalité au dernier rang dans la section Est de la NFC.