Le demi de sûreté Chris Harris des Bears de Chicago réclame un échange après avoir été limité au rôle de spectateur, dimanche, contre les Vikings de Minnesota.

Publié le 17 oct. 2011
Andrew Seligman ASSOCIATED PRESS

L'agent de Harris, Albert Elias, a mentionné que les Bears lui ont donné la permission de chercher une équipe intéressée à l'obtenir. Il a ajouté que Harris «voulait aider une équipe à gagner». Il n'avait reçu aucune offre concrète à la mi-journée, lundi, parce qu'il venait tout juste de recevoir le feu vert des Bears.

«Est-ce que ça signifie que nous allons aboutir ailleurs? Non» a reconnu Elias.

Harris, qui en est à son deuxième séjour avec les Bears, a été ignoré dans la victoire de 39-19 des Bears face aux Vikings, dimanche, après avoir connu un match difficile dans la défaite à Detroit la semaine auparavant. Avant ça, il avait raté trois matchs en raison d'une blessure à la cuisse.

«Chris vous dira probablement qu'il n'était pas à 100% pour le match contre Detroit, a expliqué l'entraîneur Lovie Smith. Qu'il soit à 100% ou non, je prends mes décisions en fonction des meilleurs intérêts de l'équipe.»