Jacoby Ford a retourné un botté d'envoi sur 101 verges, Kevin Boss a capté une passe de touché de 35 verges à la suite d'une feinte de botté de précision et les Raiders d'Oakland ont infligé une défaite de 24-17 aux Browns de Cleveland, dimanche, à leur premier match à domicile depuis le décès de leur légendaire propriétaire Al Davis.

Publié le 16 oct. 2011
ASSOCIATED PRESS

Ce fut une journée chargée d'émotions, tandis que de nombreux ex-joueurs des Raiders étaient sur place pour honorer la mémoire de Davis, l'homme qui s'est avéré la tête de proue de la concession pendant près d'un demi-siècle avant de s'éteindre le 8 octobre à l'âge de 82 ans.

Le moment le plus touchant s'est produit lors d'une cérémonie à la mi-temps, tandis que des douzaines d'ex-joueurs se tenaient debout en rond autour du logo des Raiders au milieu du terrain. L'ex-entraîneur chef et gagnant du Super Bowl John Madden a ensuite allumé une vasque au niveau de la plaza, dans un coin du stade.

À l'occasion d'une journée riche en hommages, celui que Davis aurait apprécié le plus est sans aucun doute celui au tableau indicateur indiquant que les Raiders (4-2) avaient battu les Browns (2-3).

Les Raiders ont ainsi remporté deux matchs consécutifs pour la première fois cette saison, et se sont hissés à deux matchs au-dessus de la barre de ,500 pour la première fois depuis leur titre dans l'Association américaine, en 2002.

L'attaque des Raiders a connu des ennuis encore une fois, après que Kyle Boller eut remplacé Jason Campbell, victime d'une fracture de la clavicule, au poste de quart. Boller a toutefois réussi une passe de 27 verges à Ford qui a mis la table pour un placement de 48 verges de Sebastian Janikowski qui portait la marque à 17-7 en fin de troisième quart.

Les Raiders ont ensuite repris le ballon au 25 des Browns, après une mauvaise remise de Colt McCoy à Montario Hardesty. C'est à ce moment que l'entraîneur Hue Jackson a de nouveau plongé - avec succès - dans son livre de jeux. En situation de quatrième essai au 35 des Raiders, Shane Lechler, le teneur du ballon, a décoché une passe dans le flanc à Boss, qui a ensuite pris ses jambes à son cou et atteint la zone des buts pour porter la marque à 24-7.

Dans la victoire, Darren McFadden a réalisé 20 courses pour des gains de 91 verges et un touché.