Les joueurs de la NFL ont conclu leurs assises annuelles, jeudi, et reçu des mots d'encouragement d'anciens joueurs.L'Association des joueurs de la NFL (AJNFL) s'est dissoute quelques heures avant que la ligue ne décrète un lock-out le 11 mars dernier.

Publié le 24 mars 2011
ASSOCIATED PRESS

Les joueurs ont désormais entouré la date du 6 avril sur leur calendrier, puisque c'est à ce moment que la requête en injonction déposée par 10 joueurs sera traitée à la Cour de district de St. Paul, au Minnesota.

Nolan Harrison, le directeur des services aux anciens joueurs de l'AJNFL, a déclaré que 215 retraités s'étaient entretenus avec les membres du comité exécutif de l'organisation, le directeur exécutif DeMaurice Smith ainsi que des joueurs actifs.

Harrison a mentionné que les principaux thèmes abordés durant la rencontre étaient «ce qui allait se produire à compter de maintenant pour nos gars et où nous nous situons à titre d'association». Harrison a ajouté ques les anciens joueurs avaient été informés du contenu de la poursuite.

Smith a rencontré les représentants des anciens joueurs, a tenu une séance de questions-et-réponses avec tous les vétérans et a effectué un discours sollicitant la solidarité des joueurs, a précisé Harrison.

Plus de 100 joueurs actifs ont participé à ces assises annuelles, qui ont duré neuf jours. Harrison les a aussi encouragés à discuter avec d'anciens joueurs qui ont été impliqués dans le lock-out de 1987, afin de «comprendre ce qu'ils ont vécu et savoir ce qui se passera».

Aucune séance de négociations n'est prévue, même si Smith avait invité plus tôt cette semaine les avocats de la NFL à le rencontrer afin de trouver un terrain d'entente pour régler la poursuite - une requête qui a été refusée par la ligue. Les deux parties s'étaient rencontrées pour la dernière fois le 11 mars au bureau du médiateur fédéral, à Washington. Les pourparlers avaient alors été rompus et l'AJNFL avait été dissoute.

Tom Brady, Peyton Manning, Drew Brees et sept autres joueurs avaient ensuite déposé une poursuite contre la ligue, et la NFL avait riposté en décrétant le lock-out.

Le commissaire de la NFL Roger Goodell avait exhorté plus tôt cette semaine les propriétaires à reprendre les négociations, à l'occasion de leurs assises annuelles.