Ce samedi, la Québécoise Clara Émond de la formation EF Education – Cannondale a aidé la néo-zélandaise Kim Cadzow à prendre la cinquième place, à Villars-sur-Ollon lors de la première étape du Tour de Suisse.

« On avait toutes un rôle un peu plus pour aider notre leader qui était Kim aujourd’hui, » a mentionné Clara Emond à Sportcom, elle qui s’est classée 28e samedi (+ 4 minutes et 4 secondes).

Le travail de la formation EF Education – Cannondale a porté fruit pour Cadzow qui avait remporté le contre-la-montre de Nouvelle-Zélande en février dernier. Samedi, elle a passé bien proche de terminer quatrième derrière Elise Chabbey (Canyon//SRAM Racing), mais c’est dans le dernier kilomètre qu’elle a été dépassée par Elisa Longo Borghini (Lidl-Trek) accusant un retard de 1 minute et 3 secondes sur la gagnante Demi Vollering (SD Worx-Protime).

« C’est une étape qui était quand même courte, donc c’est certain que ça se ressentait un petit peu dans le peloton. Tout le monde était un peu plus nerveux », a ajouté Emond.

Dans la montée finale, la championne néerlandaise Vollering a accéléré à un peu plus d’un kilomètre de la ligne d’arrivée pour finalement remporter cette première étape devant l’Italienne Gaia Realini (Lidl-Trek).

« Pour moi, l’objectif était plus de me remettre un peu dans le bain parce que ma dernière course remontait à La Vuelta et j’avais fait seulement 2 étapes parce que je me suis cassée le coude. Par la suite, j’avais été pas mal malade aussi », a déclaré Clara Emond.

« Demain c’est assez particulier parce que c’est un contre-la-montre de 15 kilomètres, ce qui n’est pas très long, mais il y a une longue de montée de 10 kilomètres. C’est presque juste une montée, donc je pense que dans mon cas, c’est une bonne chose. J’espère avoir de bonnes jambes et bien me sentir demain. »

Le Tour de Suisse se poursuit ce dimanche avec une course contre-la-montre.

Le Tour de Belgique (2. PRO) se poursuit

C’est sur un parcours de 177 kilomètres à Durbuy que Guillaume Boivin et Pier-André Côté (Israel-Premier Tech) ont pris part à cette quatrième étape du Tour de Belgique, ce samedi.

Après l’épreuve du jour, Côté pointe maintenant dans le top 10 du classement général (+35 secondes), tandis que Boivin occupe la 34e place (+1 minute et 50 secondes).

L’Espagnol Alex Aranburu (Movistar Team) a terminé premier en remportant le dernier sprint au sommet du Mur de Durbuy contre le Français Pierre Gautherat (Decathlon AG2R La Mondiale) qui a suivi en deuxième position. Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) a terminé troisième accusant un léger retard de 3 secondes derrière ses compagnons.

Demain, les cyclistes vont parcourir la cinquième et dernière étape du Tour de Belgique 2024 avec un parcours de 186,2 kilomètres dans les rues de Bruxelles.