(Scalea) Le Français Arnaud Démare a battu de justesse Caleb Ewan au fil d’arrivée de la sixième étape du Tour d’Italie pour signer sa deuxième victoire d’étape consécutive, jeudi, tandis que Juan Pedro Lopez conservait le maillot rose de meneur au classement général.

Publié le 12 mai
Associated Press

Dans une lutte réunissant trois des meilleurs sprinters de la planète, Démare s’est retrouvé dans la roue d’Ewan et de Mark Cavendish à l’approche de l’arrivée. Démare a toutefois profité du phénomène d’aspiration derrière Ewan pour se retrouver côte à côte avec lui, avant de se projeter vers l’avant pour vaincre son rival par quelques poussières de seconde. Cavendish a terminé troisième, à environ un demi-vélo du duo de tête.

Le Français et l’Australien ont attendu avant de célébrer après avoir franchi le fil d’arrivée, ignorant l’identité du vainqueur de l’étape. Cavendish discutait avec Démare lorsque les résultats ont été confirmés, et il a ensuite offert l’accolade au cycliste de l’équipe Groupama — FDJ.

Il s’agissait de la septième victoire d’étape de Démare, plus que tout autre cycliste français.

La plupart des meneurs au classement général ont complété l’étape de 192 km reliant Palmi à Scalea au sein du peloton principal, alors que le Tour d’Italie renouait avec le continent après trois étapes en Hongrie et deux autres en Sicile.

Lopez a maintenu son avance de 39 secondes en tête du classement général devant Lennard Kämna. Rein Taaramäe est troisième, à 58 secondes de Lopez.

De son côté, le Canadien Alexander Cataford (Israel-Premier Tech) a abouti au 127e rang, au sein du peloton principal. Au classement général, le cycliste ottavien est 60e, à 15 : 15 de Lopez.

L’étape fut plutôt tranquille, le peloton défilant à une cadence encore plus lente que celle anticipée par les organisateurs.

Ce constat et l’absence d’une échappée significative pourraient s’expliquer par le fait que les athlètes attendent la septième étape prévue vendredi, qui sera ponctuée de nombreux cols.

Il y aura très peu de portions sur le plat au cours de cette étape de 196 km reliant Diamante à Potenza, laquelle comprendra l’ascension de quatre cols de catégorie.

Le Giro se terminera le 29 mai à Vérone.