Après sa troisième place obtenue vendredi au contre-la-montre, Marie-Claude Molnar (C4) a conclu la course en ligne au quatrième échelon dimanche à la Coupe du monde de paracyclisme d’Ostende, en Belgique.

Publié le 8 mai
Sportcom

« Ç’a été une course très difficile physiquement et mentalement. J’ai fait tout ce que je pouvais pour rester accrochée dans les premières minutes de la course, mais ça n’a pas été suffisant. Je suis restée seule une partie de la course et j’ai franchi la ligne d’arrivée au bout de mon énergie », a expliqué Molnar en entrevue avec Sportcom.

L’Américaine Samantha Bosco, médaillée d’or au contre-la-montre, s’est une fois de plus imposée lors de la course en ligne. Elle a devancé la Française Katell Alencon (+4 minutes 28 secondes) et Keely Shaw de la Saskatchewan (+8 minutes 12 secondes).

Molnar voudra rapidement oublier cette quatrième place en mettant toutes ses énergies sur la prochaine Coupe du monde qui se tiendra dès la fin de semaine prochaine à Elzach, en Allemagne.

« Je veux être en mesure de pousser au maximum. Il faut que je reste dans le moment présent. On ne peut pas prévoir ce que ça va donner comme résultat, mais je veux être fière de moi à la fin des compétitions. J’ai hâte d’être en Allemagne, c’est un pays que j’adore », a-t-elle ajouté.

Samedi, Louis-Albert Corriveau-Jolin a pris le huitième rang de la course en ligne chez les T2. Le Québécois a affiché 2 min 25 s de retard sur le vainqueur Dennis Connors, des États-Unis.

« Ç’a très bien été ! Je suis assez satisfait. J’étais dans un petit groupe avec deux autres cyclistes et on s’est bien battu tout au long de la course. Je termine dans la première moitié du groupe, mon objectif est atteint », a commenté Corriveau-Jolin après la course.

Le top 3 a été complété par le Belge Tim Celen et par le Colombien Juan Jose Betancourt Quiroga qui terminent tous les deux dans le même temps que le gagnant.

Michael Shelter, de Pointe-Claire, a quant à lui fini l’épreuve en 12e place.