(Oudenaarde) Le Danois Kasper Asgreen a lancé son attaque à environ 250 mètres de l’arrivée et surpris le Néerlandais Mathieu Van der Poel, ce qui lui a permis de l’emporter pour la première fois au Tour des Flandres.

La Presse Canadienne

Asgreen était dans la roue du champion en titre à l’approche du dernier kilomètre. Il a ensuite jailli devant Van der Poel, qui a tenté de riposter avant de réduire la cadence en réalisant qu’il ne pourrait le rejoindre au fil d’arrivée.

Les deux hommes ont complété l’épreuve de 254 km en un peu plus de six heures.

Le dernier Danois à avoir gagné cette classique flandrienne fut Rolf Sorensen en 1997.

Le Belge Greg van Avermaet a complété le podium.

PHOTO DIRK WAEM, BELGA/AFP

De gauche à droite : Mathieu van der Poel, Kasper Asgreen et Greg van Avermae

Il s’agissait de la deuxième victoire majeure d’Asgreen cette saison, après celle acquise à la fin du mois dernier à la Classique E3, qui s’est aussi déroulée dans ce secteur de la Belgique.

Van der Poel, qui fait partie de l’équipe Alpecin-Fenix, avait gagné le Tour des Flandres l’an dernier par quelques fractions de seconde devant son ex-adversaire belge en cyclo-cross Wout van Aert.

L’Ontarien Benjamin Perry (Astana) fut le meilleur représentant de l’unifolié en vertu de sa 70e place, à 9:00 d’Asgreen. Les Québécois Hugo Houle (Astana) et Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) ont fini 79e et 98e, respectivement.

Pour sa part, Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a été contraint à l’abandon.

Deux cyclistes ont été disqualifiés pour un incident qui s’est produit pendant la première heure de la course. Le Kazakh Yevgeniy Fedorov et le Belge Otto Vergaerde ont été punis après que Vergaerde soit presque entré en contact avec Fedorov à la suite d’un coup de frein soudain. Il a répliqué en lui assénant un puissant coup d’épaule.

Le Tour des Flandres, aussi connu comme « De Ronde », est présenté depuis 1913, et fait partie des cinq classiques avec Milan-San Remo, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie.