Hugo Houle a fait fi des intempéries pour terminer au 16e rang de la cinquième étape du Tirreno-Adriatico, disputée dimanche, en Italie. Sa performance lui a du même coup permis de grimper au 13e échelon du classement provisoire de cette compétition.

Sportcom

Le soleil était de la partie lors du départ de cette course à Castellalto. Une pluie glaciale est toutefois rapidement venue compliquer la tâche des coureurs à leur arrivée au circuit final.

« Ç’a été assez difficile. La pluie était très froide, c’était presque de la grêle par moment. Il y avait beaucoup de petites routes et de changements de direction dans le circuit final et le peloton s’est divisé en plusieurs groupes », a raconté Hugo Houle à l’issue de l’épreuve.

Fidèle à ses habitudes, le cycliste de Sainte-Perpétue est demeuré aux côtés de son meneur, Jakob Fuglsang, pendant la majeure partie de la course. Mais lorsqu’est venu le temps d’ouvrir les valves, le Danois n’avait pas l’énergie nécessaire pour suivre la cadence.

« Lorsque je lui ai demandé de remonter avec moi, il m’a fait signe d’y aller seul. Il a pris froid et il ne pouvait pas garder le rythme, alors je suis parti seul », a-t-il poursuivi.

Hugo Houle a finalement rejoint le peloton de tête avec un seul tour à faire sur le circuit de 23,6 kilomètres, avant d’être décroché dans la montée finale de Castelfidardo. Il a franchi la ligne d’arrivée à 3 minutes 51 secondes du gagnant, le Néerlandais Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), qui l’a emporté en solo après un effort de 4 h 48 min 17 s.

« Je suis resté dans un bon groupe de coureurs et je termine ma journée avec un excellent résultat. Je ne m’attendais pas à être aussi bien placé à ce stade-ci de la compétition, alors c’est une belle surprise. C’est quand même très significatif, surtout dans une course d’aussi haut niveau et je suis fier du travail accompli jusqu’à maintenant », a indiqué Houle, qui occupe le 13e rang provisoire, ce qui représente le meilleur classement de sa formation.

Vainqueur de la quatrième étape présentée samedi, le Slovène Tadej Pogacar (+10 secondes) a été le deuxième cycliste à compléter le parcours de 205 kilomètres. Le membre de l’équipe UEA-Emirates conserve ainsi le premier rang du classement général provisoire avec une priorité de 1 minute 15 secondes sur le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma), troisième du jour dimanche (+49 secondes).

Également de cette course, Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) s’est quant à lui classé 131e. Le Montréalais pointe au 138e échelon au classement général provisoire.

Les compétiteurs seront de retour en selle dès lundi pour franchir les 169 kilomètres séparant les communes de Castelraimondo et de Lido di Fermo. Hugo Houle et ses coéquipiers de l’équipe Astana-Premier Tech tenteront alors de préserver le rang du Québécois, qui s’est montré optimiste dans ses propos.

« En regardant le profil de l’étape, je pense que je devrais être en mesure de garder ma place. Je ne me retrouve pas souvent dans cette position, mais je suis certain que les gars vont vouloir me rendre la pareille. On ne prendra pas de risque et on va s’assurer d’être bien placé pour bien courir », a-t-il conclu.