(Madrid) Le Tour d’Espagne cycliste 2020 ne partira pas d’Utrecht aux Pays-Bas, mais bien d’Irún au Pays Basque, et sera réduit à 20 jours de course au lieu de 23, ont annoncé les organisateurs de la course ce mercredi soir via communiqué.

Agence France-Presse

« Après avoir officialisé l’annulation du départ de La Vuelta 20 aux Pays-Bas, Unipublic, l’entreprise organisatrice de la course, a pris la décision de ne pas remplacer les trois étapes initiales – qui devaient traverser les régions néerlandaises d’Utrecht et du Brabant-Septentrional – et de commencer la boucle espagnole avec l’étape Irún-Arrate (Eibar) (la 4e étape dans le tracé initial) », ont annoncé les organisateurs dans un communiqué diffusé mercredi soir.

« La décision a été communiquée à l’UCI (Union cycliste internationale) pour que l’organisme responsable de la régulation du cyclisme puisse travailler à la réorganisation du calendrier en prenant compte de la variable exceptionnelle d’une Vuelta de 20 jours, et non de 23, comme il était initialement prévu », ont précisé les organisateurs, qui n’ont toutefois pas encore attribué de nouvelles dates à la boucle espagnole.

La Vuelta devait normalement s’élancer le 14 août d’Utrecht et s’achever le 6 septembre à Madrid, mais la course a été repoussée à une date encore inconnue en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

« Il est clair que quand on trace le parcours d’une course, on ne s’attend pas à devoir effectuer des changements de cette importance. Mais dans les conditions actuelles, il faut rester prudent et accepter le fait qu’il est très difficile de réorganiser un nouveau départ officiel à un stade si avancé de la saison, en raison de toute la planification institutionnelle et logistique que cela implique », a justifié le directeur de la Vuelta, Javier Guillén, cité dans le communiqué.

Le Pays Basque connaîtra donc un grand départ du Tour d’Espagne pour la première fois depuis près de 50 ans : en 1961, la Vuelta s’était élancée de Saint-Sébastien avec un contre-la-montre par équipes dans les rues de la ville.

Cette 75e édition de la boucle espagnole, si elle a lieu cet automne comme souhaité par les organisateurs, comptera donc 18 étapes et deux journées de repos. Elle sera la première depuis 1985 à comporter moins de 21 étapes (en 1985, la Vuelta s’était courue en 19 étapes selon le communiqué).

Les organisateurs ont annoncé qu’ils travaillaient déjà à une reprogrammation du grand départ de la Vuelta aux Pays-Bas en 2022. En 2021, la boucle espagnole s’élancera de Burgos, au nord du pays.