(Villafranca Tirrena) Premier sprint, première victoire pour Arnaud Démare : le champion de France a remporté d’extrême justesse la 4e étape du Giro, mardi à Villafranca Tirrena en Sicile.

Agence France-Presse

Un examen très attentif de la photo-finish a été nécessaire pour départager les trois premiers. Démare a été déclaré vainqueur devant le Slovaque Peter Sagan et l’Italien Davide Ballerini.

Abandon de Geraint Thomas

Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a conservé le maillot rose de leader dans ce Giro désormais privé du Gallois Geraint Thomas, qui a renoncé avant l’étape à poursuivre la course après sa chute de la veille (petite fracture du bassin).

Almeida a même empoché deux secondes de bonification dans un sprint intermédiaire pour porter son avance à 2 secondes au classement général sur l’Équatorien Jonathan Caicedo.

Au sprint, Démare a pu remonter in extremis Sagan au terme des 140 kilomètres de cette étape, la plus courte de l’épreuve hors contre-la-montre.

Le Suisse Simon Pellaud, qui a distancé ses deux compagnons d’échappée (Frapporti, Gradek) avant le sommet d’un col situé vers la mi-parcours, a ouvert la route jusqu’à 25 kilomètres de l’arrivée.

L’équipe de Peter Sagan a forcé l’allure dans la principale ascension du jour pour distancer les sprinteurs. Démare, dont l’équipe a collaboré ensuite avec les hommes de Sagan, a gardé le contact.

En revanche, le Colombien Fernando Gaviria n’a pu tenir le rythme, tout comme l’Italien Elia Viviani qui a pu toutefois revenir dans le final.

Démare, 29 ans, s’est imposé pour la deuxième fois en deux ans dans le Giro auquel il participe pour la quatrième fois.

Le champion de France compte 72 victoires à son palmarès, dont onze pour la saison en cours.

Mercredi, pour la première journée sur le continent, le Giro remonte la Calabre (sud), du nord au sud, tout au sud de la péninsule, dans la 5e étape longue de 225 kilomètres entre Mileto et Camigliatello Silano. Le parcours, accidenté, franchit le Valico di Montescuro (24,2 km à 5,6 %) à moins de 12 kilomètres de l’arrivée.