(Imola) Julian Alaphilippe a triomphé lors de la course sur route masculine dans la catégorie élite aux Championnats du monde d’Imola, en Italie, dimanche.

La Presse Canadienne

Le Français a complété l’épreuve de 258,2 km constituée de plusieurs boucles qui commençaient et se terminaient au légendaire circuit de course automobile d’Imola en six heures, 38 minutes et 34 secondes.

Alaphilippe succède ainsi au Danois Mads Pedersen, qui avait triomphé dans cette épreuve aux Mondiaux du Yorkshire en 2019. Il est également le premier champion du monde de course sur route français depuis Laurent Brochard aux Mondiaux de San Sebastian, en Espagne, en 1997.

Il a devancé au fil d’arrivée le Belge Wout van Aert et le Suisse Marc Hirschi, qui ont accusé un déficit identique de 24 secondes sur le vainqueur.

Le Slovène Primoz Roglic, qui a terminé deuxième au classement général du Tour de France la semaine dernière derrière son compatriote Tadej Pogacar, a fini dans le même groupe, en sixième place. Pour sa part, Pogacar s’est contenté du 33e rang.

Michael Woods, d’Ottawa, fut le meilleur représentant du pays en vertu de sa 12e position, à 53 secondes d’Alaphilippe. Pour sa part, le Québécois Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a fini 61e. Ses compatriotes Alex Cataford, d’Ottawa, et Guillaume Boivin, de Montréal, n’ont pu atteindre le fil d’arrivée.

Vendredi, Filippo Ganna était devenu vendredi le premier Italien à remporter le contre-la-montre individuel aux Mondiaux de cyclisme sur route — et il avait accompli cet exploit dans sa propre cour. Van Aert avait terminé l’épreuve en deuxième place, également, devant le Suisse Stefan Küng.

Les Mondiaux de cyclisme sur route ont été déplacés vers Imola à la suite de la décision d’Aigle-Martigny, en Suisse, de se retirer de l’organisation de l’évènement en raison des règlements sanitaires relatifs aux rassemblements de masse décrétés par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Seules les épreuves s’adressant aux athlètes élites masculins et féminins ont été maintenues ; celles réservées aux catégories junior et moins de 23 ans ont été annulées.