Antoine Duchesne était du départ du 72e Critérium du Dauphiné, mercredi, à Clermont-Ferrand, en France. Après plus de cinq heures d’efforts à soutenir ses coéquipiers, le Québécois a finalement conclu au 101e rang, dix minutes derrière le peloton de tête.

agence sportcom

« Ç’a été une longue journée de travail, mais je me sens assez bien. L’équipe Jumbo-Visma a imposé un bon tempo tout au long de la course et l’approche de la montée finale a été très rapide. Une bonne course en général », a indiqué Antoine Duchesne au sujet de la première manche de cette compétition prévue pour cinq étapes.

PHOTO PAGE FACEBOOK D’ANTOINE DUCHESNE

Antoine Duchesne et les autres membres de l’équipe Groupama-FDJ avant le départ mercredi.

Le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a été le premier à terminer les 218,5 kilomètres de cette épreuve. Il s’est imposé au sprint face au Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott) et au Colombien Egan Bernal (INEOS) pour s’emparer du maillot jaune de meneur au classement général provisoire.

Coéquipiers de Duchesne chez Groupama-FDJ, le Suisse Sébastien Reichenbach et le Français Thibaut Pinot ont eux aussi franchi la ligne d’arrivée dans le groupe de tête, se classant respectivement 17e et 19e.

« Nous avons fait du bon travail pour Thibaut et Sébastien. Ils étaient bien placés pour le final et ils sont dans la course pour le général. Les quatre prochains jours seront costauds avec des arrivées au sommet, alors nous devrons nous arranger pour que nos gars arrivent le plus frais possible aux pieds », a poursuivi le Saguenéen, qui compte tout donner pour son équipe.

De mon côté, ma stratégie n’est jamais très compliquée. Je vais rouler devant les gars jusqu’à ce que je n’en puisse plus ! Nous n’avons pas la plus grosse équipe en montagne, alors ce sera important de se soutenir.

Antoine Duchesne

Les cyclistes reprendront l’action dès jeudi, à l’occasion d’une course de 135 kilomètres. Le tout se conclura avec l’ascension du Col de Porte, qui culmine à plus de 1300 mètres d’altitude.