(Aigle) Le champion olympique de cyclisme sur route Samuel Sanchez a accepté une suspension de deux ans pour dopage.

Associated Press

L’Union cycliste internationale (UCI) a indiqué en être venue à une entente avec l’Espagnol, qui prétendait que son test positif subi en 2017 était le résultat de la consommation d’un supplément contaminé.

L’UCI a accepté « l’éventualité » que ce complément soit la source de ce test positif, qui a démontré la présence d’une substance stimulant la production d’hormones de croissance.

Âgé de 41 ans, Sanchez a été suspendu de façon provisoire depuis 2017. Sa sentence prendra fin le 16 août.

En plus de gagner le titre sur aux JO 2008, Sanchez a été sacré meilleur grimpeur du Tour de France 2011.