Le Québécois Alexandre Tagliani a été choisi recrue de l'année du Indianapolis 500, lundi soir.

Steve Herman ASSOCIATED PRESS

Le pilote de 37 ans de Lachenaie, qui a remplacé son coéquipier de l'écurie Conquest Racing Bruno Junqueira pour prendre le départ de l'épreuve de la 33e place sur la grille, a complété la course au 11e rang, le meilleur gain net de tous les pilotes inscrits au départ.

Pas mal pour un pilote dont le temps de qualification n'était pas assez rapide pour prendre part à l'épreuve.

«En tant que pilote, vous savez que la voiture est assez rapide pour être compétitive, mais vous savez, nous avons été délogés en raison d'une situation exceptionnelle, a-t-il dit au sujet de sa voiture originale. Avec la voiture (de Junqueira) que nous avions, c'est très malheureux que nous ayons dû partir de si loin. La voiture était vraiment, vraiment bonne.»

Tagliani, le pilote régulier de Conquest Racing, avait initialement été chassé de la grille de départ par Ryan Hunter-Reay sur le tout dernier tour de qualification du 17 mai dernier. Recrue de l'année en 2008, Hunter-Reay a été impliqué dans un accident au 20e tour de l'épreuve et a terminé 32e.

À chaud, le propriétaire de l'écurie, Eric Bachelart, a déclaré qu'il irait avec Junqueira, qui s'était qualifié. Mais, comme il ne pouvait risquer de perdre les commanditaires de Tagliani pour le reste de la saison, il a changé son fusil d'épaule. En tant que pilote remplaçant, Tagliani a dû s'élancer du dernier rang.

«La seule conversation que j'ai eue avec lui a été pour le remercier d'être compréhensif, c'est tout, a dit Tagliani. Après ça, j'ai passé beaucoup de temps avec les ingénieurs afin d'être à l'aise dans la deuxième voiture.»

Tagliani, qui a conduit dans la série CART/Champ Car de 2000 à 2008, a terminé deux fois 10e sur circuit routier en plus de sa 11e place acquise dimanche sur l'oval de 2,5 milles en trois courses avec Conquest cette saison.

À cet honneur est rattaché un chèque de 295 305 $ US, dont un boni de 25 000 $ en tant que meilleur nouveau venu, qui lui a été remis lors du gala des champions de lundi. Il a devancé les autres recrues Mike Conway (18e), Raphael Matos (22e), Nelson Philippe (25e) et Robert Doornbos (28e).