Le Shootout, une formule qui se déroule en deux parties une mise en bouche de 20 tours suivie d'une finale de 50 toursmet en vedette les pilotes qui ont signé des pole positions l'an dernier en plus de ceux qui ont déjà remporté l'épreuve dans le passé.

Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage

La saison NASCAR démarre en trombe en fin de semaine avec le désormais célèbre Budweiser Shootout, demain soir, une épreuve hors-concours qui se veut le prologue de la saison de Coupe Nextel.

Le Shootout, une formule qui se déroule en deux parties une mise en bouche de 20 tours suivie d'une finale de 50 toursmet en vedette les pilotes qui ont signé des pole positions l'an dernier en plus de ceux qui ont déjà remporté l'épreuve dans le passé.

Parmi les 21 pilotes retenus, on retrouve le champion en titre Jimmie Johnson, les incontournables Tony Stewart, Jeff Gordon, Dale Earnhardt Jr. et Kurt Busch ainsi que les vétérans Mark Martin et Bill Elliott.

La course nous donnera aussi l'occasion de voir de quel bois se chauffe Toyota, qui enverra les «hérétiques» Brian Vickers et Dale Jarrett en piste au volant de leur Camry. Le géant japonais fait ses débuts en Coupe Nextel, un bastion américain s'il en est un.

Le lendemain, les projecteurs se tourneront vers Juan Pablo Montoya à l'occasion la première séance de qualifications du Daytona 500. Le pilote colombien, après une performance en demi-teinte marquée par un accident lors de la dernière course en 2006, à Homestead, fera ses débuts officiels dans la catégorie reine du NASCAR.

La séance de qualifs de dimanche, mieux connue sous le nom de Pole Day, sert à déterminer la première rangée du Daytona 500 en plus de mettre la table pour les deux vagues du Gatorade Duel, deux courses de 150 milles disputées jeudi qui serviront à compléter la grille de départ de la «Great American Race».

Samedi : Budweiser Shootout, 20h, FOX et TSN

Dimanche : Budweiser Pole Day, 13h, FOX