Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) partira en pole position du Grand Prix des États-Unis de Formule 1, dimanche à Austin, après avoir devancé samedi en qualifications son coéquipier allemand Nico Rosberg.

AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est la 58e pole position, et la neuvième de la saison, pour Hamilton. Il prendra le départ, dimanche à 15 h avec 33 points de retard sur Rosberg au classement du Championnat du monde, alors qu'il ne reste plus que quatre courses avant la fin de la saison.

Le tour réalisé par Hamilton (1 h 34 min 9 sec) est le plus rapide jamais réalisé sur ce Circuit des Amériques où se dispute le GP des États-Unis depuis 2012.

Après sa performance, Hamilton s'est dit très satisfait, notamment de l'accueil du public américain : « C'est ma première pole ici, j'entendais le public crier quand j'ai passé la ligne. Je vais me préparer le mieux possible pour la course et je sais que je peux compter sur beaucoup de soutien ici ».

Hamilton a devancé Rosberg de plus de deux dixièmes de seconde sur un circuit où il a déjà remporté trois victoires depuis 2012. Il affirme ainsi sa volonté de ne pas se laisser distancer au championnat, même si Rosberg l'emportait en terminant deuxième de chacune des quatre dernières courses, derrière Hamilton.

Les pilotes Mercedes ont devancé ceux de Red Bull, l'Australien Daniel Ricciardo et le Néerlandais Max Verstappen, alors que les deux Ferrari du Finlandais Kimi Räikkönen et de l'Allemand Sebastian Vettel partiront sur la troisième ligne. Un autre Allemand, Nico Hülkenberg (Force India), a signé le 7e chrono, devant les Williams.