L'Australien Mark Webber (Red Bull) occupera dimanche la première position du Grand Prix d'Espagne de Formule 1, 5e épreuve de la saison 2011, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications, samedi sur le circuit de Catalunya à Barcelone.

Mis à jour le 23 mai 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Webber, sur un circuit qu'il affectionne, où il s'est imposé l'an passé, a réussi le petit exploit de briser l'hégémonie de son coéquipier Sebastian Vettel, le leader du Championnat, auteur jusque là de toutes les poles de la saison.

Comme à Istanbul, les Red Bull partiront de la première ligne, mais dans un ordre inversé. Elles s'élanceront devant le Britannique Lewis Hamilton (McLaren, 3e) et l'Espagnol Fernando Alonso, très heureux d'avoir réussi le 4e temps au volant de sa Ferrari.

Le troisième rang associera l'autre McLaren de Jenson Button (5e) et la Lotus Renault du Russe Vitaly Petrov, bon 6e, alors que l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) et le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) se partageront la 4e ligne.

Heidfeld dernier

Le Vénézuélien Pasto Maldonado (Williams), qui pour la première fois de sa jeune carrière atteint la Q3, s'est classé 9e. Il a devancé l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), 10e sans avoir accompli de tour chronométré dans la dernière partie des qualifications.

Les deux contre-performances du jour sont l'oeuvre de l'Allemand Nick Heidfeld, dont la Lotus Renault a partiellement pris feu lors des derniers essais libres du week-end et qui n'a pu disputer les qualifications. Il partira dernier.

Le Brésilien Rubens Barrichello (Williams), lui, est 19e. «Le seul côté positif, c'est qu'on a plein de pneus neufs pour dimanche», a-t-il fait mine de se réjouir.

Grâce à ces deux contre-performances, le Finlandais Heikki Kovalainen (Team Lotus), 17e, réussit à franchir le cap de la Q1, à plus d'une seconde toutefois du 16e, l'Allemand Adrian Sutil (Force India)

L'heure de qualifications est divisée en 3 parties. Dans la 1re (Q1) toutes les voitures sont en piste. Seuls les 17 meilleurs temps restent en course pour la 2e phase (Q2). Enfin, les 10 meilleures voitures luttent pour la pole position pendant 10 minutes dans la 3e phase (Q3).