L'écurie espagnole Campos Meta 1 a annoncé mercredi avoir changé de nom, pour devenir HRT F1, ou Hispania, après son rachat fin février, et ambitionne toujours, malgré ses retards de préparation, de participer au premier Grand Prix de la saison, le 14 mars à Bahreïn.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le nouveau nom de l'équipe est fortement lié à ses racines espagnoles. L'écurie sera basée à Murcia, près d'Alicante, en Espagne, a fait savoir Hispania dans un communiqué. L'écurie, hautement motivée autour du Dr. Colin Kolles, poursuit sa préparation à pleine vitesse afin de faire ses débuts en F1 lors de l'ouverture de la saison 2010 au GP de Bahreïn.»

 

«Ce nouveau nom signifie la renaissance de nos ambitions en F1 et met en lumière les incroyables efforts produits en coulisse pour s'assurer que nos débuts seront fructueux à Bahreïn», a affirmé le directeur d'équipe, l'Allemand Colin Kolles.

 

«Nous serons très fiers de figurer dans le paddock à côté de noms prestigieux tels que Ferrari, McLaren, Williams et Lotus. Nous espérons bâtir notre propre réputation dans les années à venir», a observé M. Kolles, qui remplace depuis quelques semaines Adrian Campos, fondateur du projet F1.

 

L'homme d'affaires espagnol José Ramon Carabante était devenu actionnaire majoritaire et avait pris à la mi-février le contrôle de l'écurie Campos Meta 1.

 

Le Brésilien Bruno Senna, neveu de la légende Ayrton Senna et titulaire assuré, devrait être associé à l'Indien Karun Chandhok, 26 ans, au volant des Hispania.