Le président de la FIA, Max Mosley, a déclaré dimanche qu'un accord était proche d'être trouvé avec les équipes de Formule Un à propos de la limitation des budgets.

ASSOCIATED PRESS

M. Mosley souhaitait que les écuries acceptent de limiter leurs budgets à 45 millions d'euros à partir de 2010 mais cette nouveauté ne devrait pas entrer en vigueur avant l'année suivante à la suite des négociations qui se sont déroulées au cours du week-end avec l'association des équipes (FOTA) dans le cadre du Grand Prix de Monaco.

Cinq équipes, dont Ferrari, ont menacé de quitter la F1 dans le cas où la limitation des budgets était adoptée, une mesure que Max Mosley soutient dans le cadre de sa politique de réduction des coûts.

M. Mosley estime toujours que la F1 pourrait perdre de nouvelles équipes la saison prochaine davantage à cause de la mauvaise santé de l'industrie automobile plutôt qu'en raison de la limitation des budgets. Mais il ne croit pas que Ferrari s'en ira après 60 ans de compétition.

Ferrari, Renault, Toyota, Red Bull et Toro Rosso ont toutes annoncé qu'elles pourraient quitter la F1 tandis que l'écurie BMW Sauber a fait savoir samedi qu'elle prendrait une décision après avoir analysé les derniers détails.

Le patron de l'équipe BMW Sauber, Mario Theissen, doute qu'un accord puisse être trouvé avant la date limite d'inscription au prochain championnat du monde fixée à vendredi.

La saison prochaine, 26 places sur la grille seront disponibles. Deux nouvelles équipes ont déposé leur candidature pour le prochain championnat du monde, USF1 (Etats-Unis) et Campos Racing (Espagne).