Franck Williams, le directeur général de l'écurie éponyme, fête ce week-end à Monaco son 600e Grand Prix de Formule 1, près de 40 ans après ses débuts dans la plus prestigieuse discipline du sport automobile.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Sir Franck est entré en F1 au Grand Prix d'Espagne 1969, où il avait engagé une Brabham pour son ami Piers Courage. Un problème de moteur interrompait rapidement cette première mais le duo finissait deuxième à Monaco quinze jours plus tard.

«Atteindre ce chiffre de 600 Grands Prix ne signifie pas grand chose pour moi, a affirmé Franck Williams. Mais je dois admettre malgré tout qu'il y a eu d'excellents moments durant ces 40 années de sport automobile, et il y a aussi eu des moments de grande tristesse. La plupart du temps ça a été une expérience plaisante. Si j'étais 40 ans plus jeune je reprendrais exactement le même chemin.»

En tant que chef d'écurie, le Britannique a remporté 113 courses, sept titres pilotes et neuf titres constructeurs.

Williams, dont les pilotes sont Nico Rosberg et Kazuki Nakajima, est actuellement quatrième du championnat avec 13 points.