Les grands quotidiens nationaux consacrent vendredi tous leur première page à l'affaire et à la sanction record de 100 millions d'euros contre l'équipe McLaren-Mercedes.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les grands quotidiens nationaux consacrent vendredi tous leur première page à l'affaire et à la sanction record de 100 millions d'euros contre l'équipe McLaren-Mercedes.

Mais la presse espagnole relève surtout «qu'Alonso et Hamilton échappent à la sanction», comme le note El Pais en Une avant de consacrer trois pages intérieures à l'histoire.

«La dure sanction contre McLaren facilite la sortie d'Alonso de l'écurie à la fin de la saison», souligne pour sa part le quotidien La Razon. La presse sportive espagnol a beaucoup spéculé ces derniers temps sur le départ d'Alonso à la fin de la saison de l'écurie britannique.

Le coureur espagnol, déjà deux fois champion du monde avec Renault en 2005 et 2006 s'est refusé à tout commentaire depuis Spa-Francorchamps, où il se «concentre» sur le grand prix de Belgique, dimanche, rapporte ABC.

«Alonso va essayer de rompre le contrat qui l'unit à l'écurie britannique jusqu'à 2009», indique le journal sportif Marca, assurant que l'Espagnol «a déjà un engagement verbal avec Renault» pour rejoindre l'équipe française.

Ron Dennis, le patron de McLaren-Mercedes, a d'ailleurs indiqué jeudi que «rien n'était exclu» concernant l'avenir de ses pilotes et que «si un départ était souhaité par l'un d'entre eux, il se ferait d'un commun accord».

Alors qu'il reste quatre grands prix à disputer avant la fin de la saison, le Britannique Lewis Hamilton de McLaren-Mercedes est premier au classement des pilotes avec 92 points devant son équipier Alonso (89 points).