(Spielberg) Mercedes a trouvé une vitesse bienvenue alors que la pluie s’est mise de la partie à la fin de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Autriche, vendredi. Et le champion du monde en titre Lewis Hamilton en a profité pour s’illustrer devant son coéquipier Valtteri Bottas.

Jerome Pugmire Associated Press

Les conditions se sont avérées moins au goût du meneur au championnat Max Verstappen. Le pilote Red Bull a dominé le début de la deuxième séance, mais il a ensuite glissé à la troisième place alors que la piste devenait plus humide.

Hamilton a devancé Bottas de 0,189 seconde et Verstappen de 0,217 sur la piste de Red Bull.

Un autre indice encourageant pour Mercedes, les Aston Martin du Québécois Lance Stroll et de Sebastian Vettel ont pris les quatrième et cinquième rangs — cette équipe utilise les moteurs Mercedes.

Malgré tout, on se montre prudent chez Mercedes, conscient que Red Bull n’a pas montré ses vraies couleurs.

Deuxième séance d’essais libres

  • Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1 : 04 523 (31 tours)
  • Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) 1 : 04 712 (34)
  • Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1 : 04 740 (35)
  • Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes) 1 : 05 139 (33)
  • Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes) 1 : 05 268 (37)
  • Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda) 1 : 05 356 (37)
  • Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) 1 : 05 379 (38)
  • Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) 1 : 05 393 (34)
  • Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes) 1 : 05 466 (34)
  • Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari) 1 : 05 511 (32)
  • Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda) 1 : 05 516 (39)
  • Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) 1 : 05 527 (36)
  • Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) 1 : 05 620 (37)
  • Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari) 1 : 05 624 (33)
  • Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes) 1 : 05 698 (32)
  • Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1 : 05 708 (33)
  • George Russell (GBR/Williams-Mercedes) 1 : 05 819 (36)
  • Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) 1 : 05 911 (35)
  • Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes) 1 : 06 014 (38)
  • Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari) 1 : 06 173 (35)

« Ils ont encore de la puissance, a noté Hamilton. Nous avons fait quelques progrès aujourd’hui, mais je pense qu’ils ont toujours deux dixièmes… peut-être un dixième et demi d’avance. »

Même son de cloche chez Bottas, qui estime que le déficit en ligne droite est toujours aussi important.

« Aujourd’hui, nous avons fait 1 et 2, mais ce ne sont que des essais. On ne connaît pas le programme des autres équipes. »

Relégué à deux dixièmes de Hamilton, Verstappen se montrait néanmoins confiant pour la suite.

« Mercedes semble assez rapide sur les pneus tendres. Nous devons donc nous assurer que nous aurons un peu plus de rythme avec ces gommes parce que nous avons semblé plus forts avec les médiums et en longs relais. Mais à la fin, c’est plus important pour la course. »

Chez Aston Martin, on espère être en mesure de faire aussi bien lors des qualifications.

« Ça a été une bonne journée pour nous, a reconnu Stroll. L’un des facteurs clés de ce week-end sera la gamme de pneus plus tendres choisie par Pirelli. Je pense que c’est une bonne décision car cela pourrait bousculer les choses dimanche et créer un écart de stratégie. Dans une bataille serrée dans le peloton, cela pourrait être excitant. »

Verstappen s’est imposé sur le circuit de Spielberg, dimanche dernier, pour porter son avance devant Hamilton à 18 points après huit courses.

Une troisième séance d’essais libres est prévue samedi avant les qualifications.

Lors de la première séance, Verstappen avait devancé les deux Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz fils.

Hamilton n’avait pas connu un bon début de week-end, se plaignant de problèmes avec ses pneus.

Le pilote chinois Zhou Guanyu, meneur du championnat F2, avait fait ses débuts pour l’équipe Alpine et obtenu le 14e temps.

« Merci beaucoup pour cette expérience, tout le monde, j’ai vraiment adoré », a déclaré Zhou, âgé de 21 ans, à son équipe à la fin.

Il est le pilote d’essai d’Alpine et a remplacé le double champion de F1 Fernando Alonso pour cette session seulement.

Le dernier pilote chinois en F1 remonte à huit ans, lorsque Ma Qing Hua a pris part aux essais pour Caterham.

De grandes foules se sont rassemblées autour du Red Bull Ring, niché dans les montagnes de Styrie, avec des centaines de tentes installées dans les champs environnants dans des campings de fortune.

La météo pourrait jouer un rôle dans la course, avec des conditions nuageuses prévues pour les qualifications de samedi et des orages prévus pour la course de dimanche.