(Londres) L’équipe de Formule 1 Williams a annulé le lancement de sa nouvelle voiture en « réalité augmentée » vendredi à la suite d’un acte de piratage informatique de son application pour téléphone mobile.

Associated Press

L’écurie britannique, qui appartient maintenant à un consortium américain, a plutôt choisi un dévoilement plus traditionnel de sa monoplace en fin de journée.

« Williams Racing prévoyait dévoiler sa voiture 2021, la FW43B, en réalité augmentée sur une application mobile un peu plus tard aujourd’hui, pouvait-on lire dans un communiqué. Malheureusement, puisque l’application a été piratée avant le lancement, ce ne sera pas possible. Nous avons donc choisi de retirer l’application de l’Apple App Store et de l’Android Google Play store. »

L’équipe espérait convier ses partisans à un lancement innovateur « en ces temps difficiles où nous ne pouvons malheureusement pas accueillir nos invités en personne. Nous sommes désolé que ça ne puisse être possible ».

Williams espère pouvoir retrouver ses lettres de noblesse à la suite de son achat par un consortium américain. En août, l’écurie a été achetée par Dorilton Capital. Elle a terminé en queue de peloton au classement des constructeurs au cours des deux dernières campagnes, et seul Robert Kubica lui a procuré un point de classement en terminant en 10e place en 2019.

Le Torontois Nicholas Latifi et le Britannique George Russell sont les pilotes de l’équipe Williams pour une deuxième saison de suite.