(Sotchi) Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix de Formule 1 de Russie, dimanche à Sotchi, après que la course de son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton, a été sabotée par des pénalités coûteuses.

Associated Press

Bottas a ainsi signé sa première victoire depuis celle acquise en lever de rideau de la saison, au Grand Prix d’Autriche, le 5 juillet.

« Après m’être retrouvé à l’avant du peloton, j’ai pu maintenir un excellent rythme, a confié le Finlandais. Je n’ai pas baissé les bras ; ç’a été une bonne journée. Je dois simplement maintenir le rythme, car il reste encore quelques courses au calendrier. »

Pour sa part, Hamilton tentait d’égaler le record de 91 victoires en Formule 1 appartenant à Michael Schumacher, mais il a finalement dû se contenter de la troisième place, derrière Bottas et Max Verstappen, de l’écurie Red Bull.

« J’étais lent en pneus médiums, mais le changement en pneus durs m’a permis d’être plus performant, a dit Verstappen. J’ai été en mesure de séparer les deux voitures Mercedes, donc c’est très satisfaisant. Elles étaient plus rapides, et j’ai tout donné ce que j’avais. Je suis très satisfait de ma deuxième place, après deux abandons. »

Sergio Pérez, de l’équipe Racing Point, a abouti au pied du podium, tandis que le Québécois Lance Stroll a été contraint à l’abandon dès le premier tour. Après avoir gagné six places au départ, le pilote de Mont-Tremblant a été heurté latéralement par la Ferrari de Charles Leclerc et il a terminé sa course contre le muret de sécurité.

« Je suis très surpris qu’il n’ait pas écopé de sanction parce que je lui ai laissé beaucoup d’espace et qu’il aurait pu éviter le contact en ne sortant pas aussi large du virage, a déclaré Stroll à propos de Leclerc. J’étais à la limite de la piste et je n’aurais rien pu faire de plus pour l’éviter. »

Je suis déçu qu’un geste aussi irresponsable m’ait privé d’un possible très bon résultat. Ce qui est fait est fait, et je dois maintenant me concentrer sur la prochaine course.

Lance Stroll

C’est la deuxième fois en deux courses que Stroll est contraint à l’abandon, après sa violente sortie de piste au Grand Prix de Toscane, à Mugello.

Le Torontois Nicholas Latifi a fini en 16e place au volant de sa Williams.

« Ridicule »

Avant même le départ, Hamilton faisait déjà l’objet d’une enquête des commissaires de course. Il a effectué deux simulations de départ à la sortie de la ligne des puits, plutôt que dans la zone réservée à cet effet. Il a donc écopé de deux pénalités de cinq secondes chacune.

« Où est cet article dans le livre des règlements ? », a pesté Hamilton sur les ondes radio de Mercedes, avant d’ajouter que la situation était « ridicule ».

Hamilton avait demandé à son écurie sur les ondes s’il avait la permission d’effectuer des simulations de départ à cet endroit, et on lui a répondu oui. C’est la deuxième fois en trois courses qu’une erreur de Mercedes prive le champion en titre d’une chance de l’emporter.

Hamilton était en tête du Grand Prix d’Italie lorsqu’il a écopé d’une pénalité pour être entré aux puits alors qu’ils étaient fermés, après qu’un message de Mercedes a tardé à être envoyé sur les ondes radio. Le Britannique semblait encore échaudé par ses malheurs, après la course. Il a d’ailleurs été très succinct dans ses commentaires.

Ça n’a plus d’importance, c’est fait. Je dois prendre les points et tourner la page. Félicitations à Valtteri.

Lewis Hamilton

L’avance de Hamilton devant Bottas au championnat des pilotes a été rétrécie à 44 points, avec sept courses à négocier à la saison qui a été modifiée par la pandémie de coronavirus.

La Russie a autorisé la présence de milliers de partisans à la course dimanche. Ceux-ci portaient des masques dans les gradins remplis à environ la moitié de leur capacité. On ignore combien de spectateurs ont visité le site du Parc olympique de Sotchi au cours du week-end, mais un média russe a rapporté qu’environ 30 000 spectateurs étaient attendus sur place pour l’occasion.

La saison se poursuivra le 11 octobre avec la présentation du Grand Prix d’Eifel, en Allemagne.

— Avec La Presse Canadienne et l’Agence France-Presse

Classement des pilotes

1. Lewis Hamilton (GBR) 205 points

2. Valtteri Bottas (FIN) 161

3. Max Verstappen (NED) 128

4. Lando Norris (GBR) 65

5. Alexander Albon (THA) 64

6. Daniel Ricciardo (AUS) 63

7. Charles Leclerc (MON) 57

8. Lance Stroll (CAN) 57

9. Sergio Pérez (MEX) 56

10. Pierre Gasly (FRA) 45

11. Carlos Sainz Jr (ESP) 41

12. Esteban Ocon (FRA) 36

13. Sebastian Vettel (GER) 17

14. Daniil Kvyat (RUS) 14

15. Nico Hülkenberg (GER) 6

16. Kimi Räikkönen (FIN) 2

17. Antonio Giovinazzi (ITA) 2

18. Kevin Magnussen (DEN) 1

Classement des constructeurs

1. Mercedes 366 points

2. Red Bull-Honda 192

3. McLaren-Renault 106

4. Racing Point-Mercedes 104

5. Renault 99

6. Ferrari 74

7. AlphaTauri-Honda 59

8. Alfa Romeo Racing-Ferrari 4

9. Haas-Ferrari 1

Note : l’écurie Racing Point a été pénalisée de 15 points (7,5 points par voiture) pour s’être inspirée des écopes de frein de Mercedes en 2019 pour développer les siennes en 2020, sous réserve de décision en appel (Racing Point et Ferrari ont fait appel).