(Silverstone) Le pilote Sergio Perez pourrait retrouver son volant ce week-end pour le Grand Prix qui soulignera le 70e anniversaire de la Formule 1, a annoncé l’équipe Racing Point par voie de communiqué jeudi.

La Presse canadienne

Perez a raté le Grand Prix de F1 de Grande-Bretagne après avoir reçu un diagnostic positif à la COVID-19, jeudi dernier. En conséquence, il a été remplacé au pied levé par l’Allemand Nico Hulkenberg.

La Direction de la santé publique d’Angleterre (Health Public England) a annoncé que Perez avait complété sa période de quarantaine obligatoire. Le Mexicain doit maintenant recevoir un dernier diagnostic négatif à la COVID-19 afin de pouvoir retourner dans les paddocks au circuit de Silverstone. Le test de dépistage sera effectué jeudi.

« L’équipe s’attend à prendre une décision sur l’identité du pilote qui sera le coéquipier de Lance (Stroll) plus tard dans la journée ou à la première heure demain matin », pouvait-on lire dans le communiqué.

Un porte-parole de Racing Point avait confirmé jeudi dernier au site internet F1.com qu’un petit groupe de membres de l’équipe était entré en contact avec Perez, et en conséquence ils s’étaient placés en quarantaine par mesure préventive. L’équipe n’a pas précisé leur sort, mais ils devront tous se soumettre à un nouveau test de dépistage du coronavirus, en accord avec les règlements sanitaires de la série.

C’était la première fois qu’un tel scénario se produisait depuis le début du calendrier remodelé de la saison 2020, qui s’est mis en branle en Autriche en juillet. La course à Silverstone s’est déroulée tel que prévu, malgré l’absence de Perez.

Stroll a terminé neuvième, tandis que Hulkenberg n’a pu participer à la course puisqu’un problème mécanique a été découvert sur sa voiture alors qu’il se dirigeait vers la grille de départ.