(Elkhart Lake) Scott Dixon a gagné une troisième course de suite, samedi, lors de la première épreuve d’un programme double à Road America devant des spectateurs — une première cette saison en IndyCar.

Steve Megargee
Associated Press

Dixon a pris les commandes peu de temps après une relance et a devancé Will Power par 2,5386 secondes à la ligne d’arrivée. Alex Palou, Ryan Hunter-Reay et Colton Herta ont complété le top-5, dans l’ordre.

Dixon a remporté les trois courses de la série IndyCar cette saison. Il est le premier pilote à gagner les trois premières épreuves d’une campagne depuis 2006, quand Sébastien Bourdais avait remporté les quatre premières courses.

La présence de spectateurs était permise pour une première fois cette saison, après avoir été interdite à Fort Worth et Indianapolis. L’IndyCar gère chaque épreuve individuellement afin de respecter les mesures locales en lien à la pandémie de la COVID-19.

« C’était agréable de revoir les partisans, a dit Dixon. Et il y en avait beaucoup ! »

Les spectateurs étaient répartis sur l’énorme terrain autour de la piste de Road America, lieu idéal pour permettre la pratique d’une certaine distanciation sociale. Ils devaient se soumettre à une prise de température, porter un masque et se désinfecter les mains à leur arrivée sur le site.

Le port du couvre-visage n’était pas obligatoire une fois sur le site et peu de gens semblaient le porter lors d’une ballade autour du circuit.

« Le personnel et les pilotes portent un masque, mais je trouve que les spectateurs ne sont pas aussi prudents, a dit Jim Cossaart, un spectateur originaire de Bristol, au Vermont. C’est la nature humaine, j’imagine. »

Les spectateurs devraient aussi être permis la semaine prochaine lors d’un programme double en Iowa, là où la piste ovale est entourée de gradins.