Obligé de revenir au Québec après que l’écurie Emil Frey Racing ait abruptement mis fin à ses essais présaison à cause de la COVID-19, le Québécois Mikaël Grenier a enfin pu retrouver le volant de sa Lamborghini. Et bonne nouvelle, le nouveau calendrier 2020 de la série GT World Challenge Europe, qui s’amorcera à la fin du mois de juillet à Imola, comptera presque autant d’épreuves qu’il en avait avant la crise.

Le Soleil

« On a pu recommencer à rouler », a expliqué le Québécois de retour au Québec pour quelques jours après avoir participé à des essais à Imola (Italie) la semaine dernière. « Et ç’a fait du bien. Au moment où notre troisième séance de deux jours d’essais avait été arrêtée, c’était autour du 20 mars, personne ne savait si nous aurions la chance de courir cette année parce que la situation n’était pas très encourageante. Mais on n’est plus inquiet depuis que l’on connaît le nouveau calendrier. »

> Lisez le texte complet sur le site du Soleil