(Abou Dhabi) ABOU DHABI, Émirats arabes unis-Le sextuple champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton ne semble pas fermer la porte à un avenir avec l’écurie Ferrari, lorsqu’il a refusé de nier avoir rencontré son président, John Elkann.

Jerome Pugmire
Associated Press

Le journal italien La Gazzetta dello Sport a rapporté samedi que le pilote de chez Mercedes avait rencontré Elkann à deux reprises cette année et que les deux hommes avaient discuté de la possibilité que Hamilton remplace Sebastian Vettel chez Ferrari à partir de 2021.

PHOTO HAMAD I MOHAMMED, REUTERS

Lewis Hamilton sur le podium dimanche après sa victoire au GP d'Abou Dhabi.

Vettel, quadruple champion du monde de Formule 1, et Hamilton n’ont toujours pas renégocié leur contrat se terminant en 2020.

Hamilton s’est fait poser la question, après avoir remporté le Grand Prix d’Abou Dabi, dimanche, s’il avait rencontré Elkann.

PHOTO JENNIFER LORENZINI, REUTERS

Lewis Hamilton a rencontré deux fois le grand patron de Ferrari, John Elkann (ci-haut).

« Évidemment, tout ce qui se passe derrière les portes closes reste privé, a affirmé Hamilton. Pendant plusieurs années, je n’ai jamais considéré d’autres options parce que Mercedes et moi regardions de l’avant, sur le même chemin. Nous sommes toujours sur cette voie et très peu de choses vont faire changer ça. »

Le départ de Toto Wolff pourrait changer la donne

Le pilote a ajouté qu’il n’y avait rien de mal à tâter le pouls avant de dire que le dirigeant de Mercedes, Toto Wolff, regardait lui aussi ses options pour l’avenir de l’écurie.

PHOTO GIUSEPPE CACACE, AFP

Toto Wolff pourrait ne pas être de retour comme directeur de l'écurie Mercedes l'an prochain.

Le passage de Hamilton chez Mercedes a offert aux « Flèches d’argent » des succès inégalés.

Sous la tutelle de Wolff, le Britannique a gagné cinq championnats des pilotes, qui ont été ajoutés à son premier titre, obtenu en 2008 avec McLaren. L’avenir de Wolff est aussi indécis. Des rapports mentionnent qu’il pourrait changer de rôle au sein de la Formule 1.

Le dirigeant de Ferrari, Mattia Binotto, a qualifié Hamilton « d’excellent pilote », vendredi, ajoutant que le fait qu’il soit disponible en 2021 ne pouvait que rendre l’écurie heureuse.

Ferrari fait la cour à Hamilton

« Je crois que c’est le premier compliment que je reçois de la part de Ferrari en 13 ans, a exprimé Hamilton. Ç’a pris toutes ces années avant de retenir leur attention. J’en suis reconnaissant. Ce n’est jamais une perte de temps d’être gentil envers quelqu’un. »

PHOTO ANDREJ ISAKOVIC, AFP

Le patron de Mercedes, Toto Wolff (à g.) et son vis-à-vis chez Ferrari, Mattia Binotto, marchent vers les puits avant le GP d'Abou Dhabi. Binotto a fait un éloge remarqué du pilote Mercedes Lewis Hamilton après la course.

Wolff s’est fait demander après la course de dimanche quelles étaient les chances de voir Hamilton rester chez Mercedes.

« Je les évaluerais à 75 %, a-t-il déclaré. Il y a un 25 % que nous ne pouvons contrôler. Nous verrons comment les prochains mois se dérouleront. »

Wolff n’a pas encore amorcé les négociations de contrat avec Hamilton, bien que les négociations précédentes étaient plutôt passées sous le radar et avaient été cordiales.

Hamilton empocherait plus de 50 millions US par année chez Mercedes. Ferrari semble toutefois prête à faire augmenter ce montant, surtout que l’écurie italienne n’a pas gagné un championnat du monde depuis 2007, alors que Kimi Raikkonen avait réalisé l’exploit. Ferrari n’a également pas remporté un championnat des constructeurs depuis 2006.

Classement des pilotes du Championnat du monde de Formule 1

1. Lewis Hamilton (GBR) 413 pts

2. Valtteri Bottas (FIN) 326

3. Max Verstappen (NED) 278

4. Charles Leclerc (MON) 264

5. Sebastian Vettel (GER) 240

6. Carlos Sainz Jr (ESP) 96

7. Pierre Gasly (FRA) 95

8. Alexander Albon (THA) 92

9. Daniel Ricciardo (AUS) 54

10. Sergio Pérez (MEX) 52

11. Lando Norris (GBR) 49

12. Kimi Räikkönen (FIN) 43

13. Daniil Kvyat (RUS) 37

14. Nico Hülkenberg (GER) 37

15. Lance Stroll (CAN) 21

16. Kevin Magnussen (DEN) 20

17. Antonio Giovinazzi (ITA) 14

18. Romain Grosjean (FRA) 8

19. Robert Kubica (POL) 1

Classement des constructeurs 

1. Mercedes 739 pts

2. Ferrari 504

3. Red Bull-Honda 417

4. McLaren-Renault 145

5. Renault 91

6. Toro Rosso-Honda 85

7. Racing Point-Mercedes 73

8. Alfa Romeo Racing-Ferrari 57

9. Haas-Ferrari 28

10. Williams 1