Les dirigeants de la NBA ont reporté cinq matchs impliquant neuf équipes, dimanche après-midi, en raison de la hausse des cas de COVID-19. Sept parties ont maintenant été reportées cette saison.

Mis à jour le 19 déc. 2021
Associated Press

Du lot, on compte le match que les Raptors de Toronto devaient jouer lundi soir au Scotiabank Arena face au Magic d’Orlando.

Ce report est dû au fait que des joueurs et des membres du personnel du Magic ont été inscrits aux protocoles de la COVID-19 de la NBA.

Trois duels prévus dimanche ont été remis : les Cavaliers de Cleveland contre les Hawks d’Atlanta, les Nuggets de Denver contre les Nets de Brooklyn et les Pelicans de La Nouvelle-Orléans contre les 76ers de Philadelphie. L’affrontement de mardi entre les Wizards de Washington et les Nets a aussi été reporté.

Ces reports sont survenus après que le joueur étoile des Hawks Trae Young et l’entraîneur-chef des Lakers de Los Angeles, Frank Vogel, eurent été placés dans les protocoles de la ligue.

À travers la NBA, jusqu’à dimanche, il y avait au moins 68 joueurs à l’écart en raison du virus. Le nombre a augmenté au cours des derniers jours, tout comme ce fut le cas dans plusieurs ligues professionnelles du monde.

Les autorités américaines s’attendent à une vague d’infections parmi les vaccinés compte tenu de l’afflux de vacanciers et de rassemblements attendus dans les prochains jours. La NBA a déclaré que 97 % des joueurs étaient complètement vaccinés et qu’environ 60 % avaient reçu des rappels, la semaine dernière. Il n’était pas clair combien de cas positifs actuels concernent ceux qui ne sont pas admissibles à un rappel ou ceux qui ont choisi de ne pas en recevoir.

On ne sait pas non plus combien de cas dans la NBA impliquent des joueurs asymptomatiques. La NFL a révisé ses protocoles afin que seuls les joueurs non vaccinés et ceux présentant des symptômes possibles de COVID-19 soient testés. La LNH a stoppé les activités de quelques équipes jusqu’à Noël en raison d’éclosions. De nombreux matchs universitaires à tous les niveaux ont aussi été annulés lors des derniers jours.

« C’est comme ça. Il faut simplement rester en sécurité le plus possible et c’est tout ce que tu peux faire », a dit le meneur des Lakers Russell Westbrook, à propos de la hausse des cas. Westbrook est lui-même entré brièvement dans les protocoles de la NBA et il n’a raté aucun match.

La ligue et l’Association des joueurs de la NBA ont discuté d’un plan dans lequel les équipes ayant désespérément besoin de joueurs pourraient accorder des contrats de 10 jours, mais sans que ces ententes n’affectent le plafond salarial ou la taxe de luxe. Cet accord n’a pas encore été finalisé, bien que les pourparlers se poursuivent.

Selon ce qu’ont indiqué les Cavaliers, cinq joueurs se sont ajoutés aux protocoles, dimanche. Selon ce qu’a révélé une source à The Associated Press, les cinq joueurs ont été déclarés positifs à la COVID-19. Ils ont rejoint Isaac Okoro et Evan Mobley.

Vogel ne sera pas à la barre des Lakers contre les Bulls de Chicago, dimanche. David Fitzdale prendra le relais. La troupe de Chicago revient au jeu après avoir vu deux de ses matchs être reportés la semaine dernière.

Les Bulls n’ont toutefois pas tous leurs joueurs. Le médaillé d’or olympique Zach LaVine fait partie de ceux qui sont encore sur la liste de COVID-19.

Les Nets ont 10 joueurs, et des membres du personnel, dans les protocoles de la NBA, dont les étoiles Kevin Durant, James Harden et Kyrie Irving, qui vient à peine de rejoindre l’équipe.

« C’est tout simplement fou », a qualifié l’ailier des Nets Blake Griffin.