(Toronto) Le meneur des Raptors Kyle Lowry quitte la formation torontoise pour se joindre au Heat de Miami.

La Presse Canadienne

Lowry a lui-même confirmé la nouvelle, qui circulait déjà à l’approche de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, dans une publication sur les réseaux sociaux, lundi soir.

« Miami Heat X Kyle Lowry. Let’s Goo ! ! », a écrit le meneur sur son compte Twitter. Aucune des deux équipes n’avait confirmé la nouvelle en début de soirée, lundi.

Le message de Lowry a été publié moins de 45 minutes après l’ouverture du marché des joueurs autonomes, lundi à 18 heures. Les ententes ne deviendront officielles qu’à midi vendredi. Les Raptors ont indiqué qu’ils ne feront aucun commentaire d’ici là.

Selon des sources de l’Associated Press, Lowry aurait accepté un contrat de trois ans avec le Heat. Il empocherait une somme estimée à 90 millions US.

Dans la transaction qui permettra au Heat de s’entendre avec Lowry, les Raptors feront l’acquisition du meneur vétéran Goran Dragic et de l’ailier intérieur Precious Achiuwa.

Il n’a pas été possible de savoir si ces joueurs vont rejoindre la formation torontoise ou si une troisième équipe viendra ajouter un autre chapitre à cet échange.

Les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, les Mavericks de Dallas, les Knicks de New York et les 76ers de Philadelphie étaient d’autres équipes pressenties pour accueillir le Lowry.

Le meneur de 35 ans a passé neuf saisons dans l’uniforme des Raptors, avec lesquels il a remporté le trophée Larry O’Brien en 2019.

Des discussions concernant son avenir avaient commencé avant la date limite des transactions, mais le vétéran a finalement conclu la saison avec les Raptors.

Les Torontois, qui ont disputé leurs matchs locaux à Tampa Bay en Floride en raison de la pandémie, ont connu une saison difficile, avec un dossier de 27-45.

Lors de son bilan de fin de saison, l’Américain a affirmé qu’il voulait poursuivre sa carrière avec une équipe qui aspirait aux plus grands honneurs.

« Je veux des championnats, avait-il tranché. Ç’a toujours été mon objectif. L’argent vient avec et tu reçois un salaire, mais la quête d’un championnat est l’un des éléments importants qui me poussent à jouer. »

Lowry s’est joint à la formation torontoise en 2012, après des passages avec les Rockets de Houston et les Grizzlies de Memphis.

Le meneur avait été repêché au 24e rang au total par les Grizzlies en 2006.

Il a amassé en moyenne 17,2 points et 7,3 passes par match la saison dernière. Il a toutefois disputé seulement 46 matchs en raison d’une blessure. Son salaire était de 30,5 millions la saison dernière.

À l’approche de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, le Heat a effectué certaines manœuvres qui semblaient paver la voie pour l’arrivée de Lowry.

L’équipe a notamment choisi de ne pas exercer l’option du contrat de Dragic pour la saison 2021-22. Du coup, ils ont libéré 19,4 millions sur leur masse salariale.

Lowry serait également un ami proche de Jimmy Butler, qui serait près de prolonger son contrat avec le Heat.

Par ailleurs, le garde/ailier Gary Trent fils demeurerait avec les Raptors, selon plusieurs médias. Le joueur autonome avec compensation aurait accepté une prolongation de contrat de trois saisons – dont la dernière serait optionnelle – et 54 millions.

Les Raptors avaient fait l’acquisition du joueur de 22 ans à la date limite des transactions, en mars, lors d’un échange qui avait envoyé Norman Powell aux Trail Blazers de Portland.