(Phénix) Jrue Holiday a provoqué un revirement dans les dernières secondes du cinquième match de la finale de la NBA, samedi soir, pour permettre aux Bucks de Milwaukee de vaincre les Suns de Phoenix 123-119.

Brian Mahoney The Associated Press

Les Bucks ne sont plus qu’à une victoire de soulever le trophée Larry O’Brien pour la première fois depuis 1971. Ils auront l’occasion de remporter les grands honneurs dès mardi soir, chez eux, à Milwaukee.

Les Bucks ont eu besoin d’un jeu défensif pour confirmer leur victoire dans un deuxième match de suite.

Alors que son équipe menait 120-119 avec 18 secondes à jouer au quatrième quart, Holiday a volé le ballon des mains de Devin Booker, qui tentait un pivot.

Holiday a ensuite filé vers le territoire adverse et a remis le ballon à Giannis Antetokounmpo avec une passe lobée tout près du panier. Ce dernier a complété la manœuvre en sautant pour porter le compte à 122-119.

« J’ai vu Giannis commencer à courir et il m’a demandé le ballon, a raconté Holiday. J’ai donc essayé de lui lancer le ballon le plus haut que je pouvais. »

Les Suns n’ont pu profiter de leurs occasions dans les dernières secondes.

Antetokounmpo a complété sa soirée avec 31 points, neuf rebonds et six passes. Khris Middleton a ajouté 29 points pour les Bucks, tandis que Holiday en a amassé 27, en plus de 13 passes.

« Il n’en manque qu’une. Il n’en manque qu’une. Nous devons continuer à jouer du bon basketball », a souligné Antetokounmpo après la rencontre.

Les Bucks sont venus de l’arrière après avoir vu les Suns amorcer le match en prenant une avance de 37-21 à la fin du premier quart.

Les visiteurs ont toutefois inscrit pas moins de 43 points au deuxième quart pour renverser la vapeur et porter le score à 64-61 en leur faveur à la mi-temps.

Booker a inscrit 40 points pour les Suns dans un deuxième match de suite.

Avant le jeu défensif qui a permis aux Bucks de confirmer leur victoire, c’est leur attaque qui a marqué l’histoire du match. Les visiteurs ont réussi 32 de leurs 45 tirs lors des 2e et 3e quarts. Ils ont eu l’avantage 79-53 au cours de cette séquence.

Lors des quatre premiers matchs de la série, l’équipe à domicile était sortie avec la victoire. Les Bucks pourraient combler un deuxième retard de 0-2 lors des présentes séries éliminatoires.

Malgré 21 points de Chris Paul et 20 points de Deandre Ayton, les Suns n’ont pu profiter de l’avantage de la foule pour reprendre les devants dans la série.

« Nous savions que ce serait difficile. Nous ne nous attentions pas à ce que ce soit facile. C’est difficile », a mentionné Paul.

« Le coach nous l’a dit toute la saison : tout ce que nous voulons aller chercher est difficile. Il n’y a rien de plus difficile que de gagner le championnat. »

Les Suns devront jouer le même tour aux Bucks mardi au Fiserv Forum pour forcer la présentation d’un septième match, qui aurait lieu jeudi à Phoenix.