(Houston) Une fois de plus à court de solutions, les Raptors de Toronto ont subi un neuvième revers de suite, lundi à Houston.

La Presse Canadienne

Il s’agit de leur pire séquence en plus de 10 ans.

Les Rockets ont gagné 117-99 et on mis fin à leurs propres malheurs, stoppant une série de 20 défaites consécutives.

Houston s’accrochait à une avance de 88-86 après trois quarts.

Les Rockets ont emprunté la bonne voie en amorçant le dernier engagement avec une poussée de 9-1, dont cinq lancers francs.

Champions en 2019, les Raptors traversent leurs pires moments depuis janvier et février 2011, quand ils ont perdu 13 matchs de suite.

Le rendement du club a glissé à 17-26. Et les prochains matchs s’annoncent corsés avec les Nuggets, les Suns et les Blazers de passage à Tampa, au fil de la semaine et du week-end.

Au fil de la vilaine séquence, Toronto a toujours permis entre 114 et 129 points.

« Il faut grandement s’améliorer en défense, a dit Fred VanVleet.

« Il faut faire beaucoup mieux au niveau de la concentration, de l’intensité et de l’attention aux détails. »

Jae’Sean Tate a mené les Rockets, amassant 22 points.

Sterling Brown a inscrit 20 points ; John Wall et Christian Wood en ont fourni 19 chacun.

Wall a aussi obtenu 11 rebonds et 10 passes.

« Il faut leur donner crédit — les Rockets ont été très bons, a dit l’entraîneur des Raptors, Nick Nurse. Il y a aussi que nous avons manqué d’énergie. »

Les Raptors avaient joué à Cleveland la veille.

Lundi, VanVleet a récolté 27 points, Pascal Siakam 21 et Norman Powell 19.

Chris Boucher a disputé 22 minutes mais il a été limité à quatre points, notamment car il a raté ses quatre tirs de trois points.

Il a tout de même obtenu 10 rebonds et deux blocs.

Kyle Lowry a inscrit 17 points et huit passes.

Au sujet de la série de défaites, le vétéran de 34 ans a résumé les choses ainsi : « Tout le monde peut en faire plus. »