(Toronto) Les Raptors de Toronto ont annoncé que les joueurs auront accès au OVO Athletic Centre dès lundi pour des entraînements individuels, deux mois après la suspension des activités de la NBA en raison de la COVID-19.

La Presse canadienne

Les Raptors et le conglomérat Maple Leafs Sports and Entertainment Ltd ont établi des lignes directrices – incluant un seul joueur dans le bâtiment à la fois – pour autoriser des entraînements dans leurs installations situées à l’ouest du centre-ville de Toronto.

Les joueurs auront uniquement accès au terrain. Les vestiaires, les installations médicales, les bureaux, la salle de musculation et les autres zones du bâtiment resteront fermés.

Tirs au panier

Cet accès doit permettre principalement d’effectuer des tirs au panier, car les joueurs disposent des autres équipements de conditionnement à domicile.

Alors que la NBA autorise quatre joueurs à la fois, les Raptors optent pour un critère plus sévère et permettent la présence d’un seul joueur dans le bâtiment à la fois. Le joueur sera accompagné d’un entraîneur et il n’y aura pas de chevauchement entre les groupes.

Les membres du personnel doivent porter des gants et des masques, et les joueurs porteront des masques en tout temps, sauf lorsqu’ils sont sur le terrain.

Un nettoyage en profondeur de tous les espaces et équipements, y compris des ballons, sera effectué avant et après chaque utilisation.

Contrôle médical à l’entrée

Les vérifications des symptômes et de la température seront effectuées par le personnel médical avant que quiconque entre dans le centre OVO.

Aucun membre des médias, du public ou du personnel général n’aura accès au bâtiment.

Cette décision prendra effet deux mois jour pour jour après l’interruption de la saison, le 11 mars. Rudy Gobert du Jazz de l’Utah a été déclaré positif pour le coronavirus ce jour-là, et la NBA a rapidement réagi.