Selon des propos tenus par des dirigeants locaux, il semble que Memphis et Miami seront parmi les clubs de la NBA autorisés à tenir des entraînements limités, à partir de vendredi.

La Presse canadienne

La NBA a fixé au 8 mai la date la plus rapprochée pour la réouverture potentielle des centres d’entraînement des équipes.

Kyle Veazey, adjoint au chef des opérations de la ville de Memphis, a mentionné « selon ce que nous savons, des entraînements des Grizzlies seraient permis dans la phase 1 (de réouverture, qui commence le 4 mai). »

Veazey répondait ainsi à une demande du Commercial Appeal.

Du côté de Miami, un O.K. similaire est venu du maire de Miami-Dade, Carlos Gimenez, interviewé par Andy Slater, de Fox Sports 640.

La ligue veut s’assurer que l’entraînement des joueurs se déroulerait de façon sûre et contrôlée, pour essayer d’atténuer les menaces causées par la pandémie du coronavirus.

Le premier feu vert doit être l’autorisation des gouvernements locaux. Et au moment de la réouverture des centres d’entraînement, les règles seront strictes. Parmi celles-ci :

• une limite de quatre joueurs à la fois dans un établissement.

• aucun entraîneur-chef ou adjoint ne peut faire partie des entraînements.

• il reste interdit aux joueurs de s’entraîner dans des gymnases ou des centres publics.

La NBA a suspendu la saison le 11 mars.

Le commissaire Adam Silver a déjà dit qu’au sujet d’une relance ou non de la saison, il ne pensait pas être en mesure de prendre une décision avant le mois de mai.