(Los Angeles) Une serviette utilisée par la légende des Los Angeles Lakers Kobe Bryant lors de son dernier match NBA en avril 2016 a été achetée pour plus de 33 000 dollars (près de 47 000 dollars canadiens), a annoncé dimanche la société de ventes aux enchères Iconic Auctions.

Agence France-Presse

La serviette, blanche et aux couleurs d’un commanditaire de Bryant, a été vendue 33 077,16 dollars américains, a indiqué Iconic Auctions.

Son président Jeff Woolf a précisé sur la chaîne de télévision CNN que l’acheteur disposait déjà d’une très large collection d’objets liés aux Lakers : « C’est un supporter acharné des Lakers et son projet à long terme est de créer un musée en Californie du Sud », a-t-il expliqué.

Décédé brutalement en janvier

Bryant, quintuple champion NBA avec les Lakers et double champion olympique avec les États-Unis, a fait ses adieux à la NBA et au basket le 13 avril 2016 à l’issue du dernier match de la saison régulière 2015-16 remporté par son équipe face à Utah (101-96 après prolongation).

Le No 24 des Lakers, surnommé « Black Mamba », avait inscrit durant cette rencontre 60 points et avait ensuite prononcé, la fameuse serviette sur ses épaules, un discours devenu depuis légendaire et conclu par la formule « Mamba Out » (littéralement, c’est fini pour le Mamba).

En quittant le stade, Bryant avait lancé sa serviette dans la foule, où un spectateur l’a attrapée et mise aux enchères. Elle a été revendue plusieurs fois, la plus récente étant la 16e enchère, a indiqué la maison d’encans Iconic Auctions.

Bryant est mort à l’âge de 41 ans le 26 janvier dernier près de Los Angeles dans l’écrasement de son hélicoptère, avec huit autres personnes, dont sa fille aînée Gianna.

Avec La Presse