(New York) Les Raptors de Toronto ont vu leur série de victoires être freinée à 15, à la suite d’une défaite de 101-91 face aux Nets de Brooklyn, mercredi soir.

Brian Mahoney
Associated Press

Les champions en titre de la NBA ont enfin frappé un mur, après avoir marqué en moyenne 121,2 points par partie lors de leur série de 15 victoires, la meilleure de leur histoire. Ils avaient réussi 50 % de leurs lancers.

Cette fois, les Raptors ont réussi seulement 37,8 % de leurs tirs. Kyle Lowry a été 4-en-13 dans le feu de l’action, accumulant 12 points, 12 aides et 11 rebonds.

Malgré tout, les Raptors arrivent à la pause du match des étoiles avec une fiche de 40-15, même s’ils ont perdu les services de Kawhi Leonard pendant la saison morte et qu’ils ont été ennuyés par des blessures au cours de la campagne.

« Globalement, nous devons être heureux de la position dans laquelle nous nous retrouvons », a dit l’entraîneur-chef Nick Nurse.

Caris LeVert a fourni 20 points aux Nets, qui avaient perdu leurs six derniers duels face aux Raptors. Ils avaient notamment perdu samedi à Toronto, quand LeVert avait établi un sommet personnel avec 37 points.

Serge Ibaka a marqué 28 points et neuf rebonds pour les Raptors, lui qui était de retour au jeu après avoir raté une partie en raison de symptômes de grippe. Fred VanVleet a ajouté 22 points.

« Nous n’avons pas bien joué. C’est simple comme ça », a dit Lowry.

« Eux, ils ont bien joué et il faut leur donner crédit, a-t-il ajouté. Ils ont travaillé fort. Ils nous ont battus. Mais ce n’est qu’un match. »

Les Nets menaient par 10 points après trois quarts, puis 80-65 après 90 secondes de jeu au quatrième quart. Ils ont ensuite étouffé toutes les tentatives de remontée des Raptors.