(Toronto) Jeudi dernier, les Raptors ont tenté plein de tirs de trois points à découvert mais seuls six sur 42 ont touché la cible, dans un gênant revers de 84-76 à Miami.

Lori Ewing
La Presse canadienne

Matt Thomas n’a pas pu essayer de faire grimper le taux de succès. Il était sur le banc, devant récupérer d’une blessure à un doigt.

« Quand vos tirs sont votre marque de commerce, un match comme ça est pénible, encore plus quand ne pouvez même pas jouer, a dit Thomas, lundi. C’était un de ces soirs. »

PHOTO DAN HAMILTON, ARCHIVES USA TODAY SPORTS

Matt Thomas

Ce soir-là, Toronto est devenu seulement le troisième club dans l’histoire de la NBA à réussir six fois ou moins des tirs de trois points, avec 40 essais ou plus.

Thomas devrait réintégrer la formation mardi au Scotiabank Arena, face aux Trail Blazers de Portland. Thomas joue en G League avec le 905, lundi. Si tout se passe bien, il devrait affronter les Blazers.

Fred VanVleet est toutefois un cas douteux, blessé à l’arrière de la cuisse.

PHOTO MARY ALTAFFER, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Fred VanVleet

Pascal Siakam, Marc Gasol et Norman Powell sont déjà à l’écart, et on ne sait pas vraiment quand ils pourront revenir au jeu.

« Il nous manque des joueurs, comme vous le savez, a dit l’entraîneur Nick Nurse. Nous aurions besoin d’un peu d’aide au niveau des tirs. Ça pourrait venir de Matt, mais il ne faut pas oublier qu’il a raté plusieurs matchs. Il faut voir à quel point il peut se réajuster rapidement, mais il y a là une belle opportunité. »

Thomas s’est fracturé un doigt le 23 novembre, contre les Hawks d’Atlanta. Il a raté 21 rencontres. La saison dernière avec Valencia Basket, en Espagne, il a montré un taux de succès de 48 % pour les tirs de trois points.

Les Raptors se trouvent quatrièmes dans l’Est avec un dossier de 24-12. Ils ont un rendement de 5-4 depuis que Siakam (aine), Gasol (arrière de la cuisse) et Powell (épaule) sont tombés au combat.

Ces blessures sont survenues après les retours de Kyle Lowry et Serge Ibaka. Lowry a été à l’écart pendant 11 matchs, résultat d’une fracture au pouce. Ibaka a manqué 10 rencontres, conséquence d’une blessure à la cheville.

Powell devrait être rétabli en premier. Gasol ne boitait plus après l’entraînement, lundi, mais Siakam se déplace lentement.

« C’est un peu un boulet, mais ça fait partie du jeu, a philosophé Thomas. Il ne faut pas s’apitoyer sur notre sort. Ce ne sont certainement pas les autres clubs qui vont le faire. Ils veulent tout simplement gagner, peu importe les noms des adversaires. Il faudra être prêts. »

Les Raptors ont eu raison des Trail Blazers 114-106 le 13 novembre, en Oregon.